En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les 5 dangers quand on ne se brosse pas les dents tous les jours !

logo de Medisite Medisite 12/08/2017

Le brossage des dents pour vous, c'est express et pas forcément tous les jours ? Voici cinq bonnes raisons qui vont vous pousser à attraper votre brosse plus souvent... c'est sûr !

Les 5 dangers quand on ne se brosse pas les dents tous les jours ! © iStock Les 5 dangers quand on ne se brosse pas les dents tous les jours !

Faire une crise cardiaque

Se brosser les dents permet de se débarrasser de bactéries qui vivent dans la bouche. Si vous ne le faites pas tous les jours (et pas correctement), "ces bactéries peuvent passer dans la circulation sanguine et aller vers des organes comme le coeur" explique le Dr Jean-Marc Dersot, chirurgien-dentiste. Là, "elles peuvent se fixer sur les plaques d'athérome (dépôts de graisses sur les parois des artères, ndlr) et majorer le risque d'accidents cardiovasculaires". Les personnes qui présentent des maladies parodontales* sont plus à risque d'accidents cardiaques (infarctus, AVC...) et inversement quand on a une santé cardiovasculaire fragile, on est plus à risque de développer des troubles parodontaux.

*maladie d’origine infectieuse (bactéries) qui touche et détruit les tissus de soutien des dents (gencives et os). 

Souffrir de douleurs articulaires

© iStock

En passant par la circulation sanguine, les bactéries de la bouche peuvent causer des dégâts au niveau des articulations. "Nous avons constaté chez des personnes atteintes de maladies parodontales qu'il y avait des cas d'arthrite rhumatoïde plus importante. Certaines bactéries présentes dans les parodontites* synthétisent un enzyme qui transforme l’arginine, un acide aminé naturellement présent dans l’organisme, en citrulline étrangère à l’organisme. Face à cette molécule, le système immunitaire produit alors des anticorps qui sont un des symptômes d'arthrite rhumatoïde. Cette maladie est handicapante", témoigne le Dr Jean-Marc Dersot. De même, "il y a une augmentation du risque de déclencher une parodontie chez les patients atteints d’arthrite rhumatoïde".

*inflammation qui touche la gencive et le tissu osseux de la dent.

Accoucher prématurément et avoir un bébé de petit poids

© iStock

Si elles ne sont pas éliminées par un brossage quotidien, les bactéries de la bouche peuvent migrer dans le placenta de la femme enceinte. Les risques : "Accoucher prématurément et avoir des enfants de petits poids à la naissance" détaille le Dr Jean-Marc Dersot. "Beaucoup de complications de la grossesse sont infectieuses. Elles peuvent arriver par voie vaginale (en cas d'herpès par exemple, ndlr) et sanguine, donc les bactéries peuvent s'y mettre." De plus, l'Union française pour la santé bucco-dentaire souligne que "les changements hormonaux augmentent le risque de maladie parodontale et aggravent une maladie parodontale préexistante". Elle recommande aux femmes de consulter un dentiste dès le début de leur grossesse.

Un taux de glycémie élevé dangereux pour les diabétiques

© iStock Nous devons nous brosser les dents tous les jours. Plus encore quand on a du diabète. Pourquoi ? Parce que les bactéries de la bouche, quand elles ne sont pas éliminées, peuvent détruire les tissus qui soutiennent les dents. C'est ce qu'on appelle une "maladie parodontale". Or, "les maladies parodontales compliquent la gestion du taux de glycémie chez les diabétiques" explique l'UFSBD sur son site. De plus, les bactéries peuvent venir se greffer sur d'autres organes à distance de la bouche et majorer le risque d'infection. Or, quand on a du diabète, on répond moins bien aux infections et on cicatrise aussi moins bien.

Il est recommandé à minima de faire une visite de contrôle chez un dentiste tous les 6 mois.

Avoir des caries : une porte d'entrée pour les bactéries

© iStock

Même si elle est fréquente, la carie n'en reste pas moins une maladie infectieuse de la dent qui traduit l'attaque de bactéries de la plaque dentaire. Ces bactéries sont d'autant plus nombreuses et nocives quand on ne se brosse pas les dents tous les jours. "Le brossage permet de décoller la plaque dentaire (enduit collant à la dent, ndlr) composée essentiellement de bactéries", rappelle le Dr Dersot.

L'idéal du brossage : 3 fois par jour pendant 2 minutes au moins, en prenant le temps de brosser chaque dent sur toutes ses faces.

Brosse électrique ou manuelle ? "Aucune n'est mieux que l'autre en réalité puisqu'elles vont là où on les mets, répond le spécialiste. Donc si on oublie une surface, que ce soit avec l'une ou l'autre, la plaque va continuer de s'accumuler." Par contre, pour être sûr d'éliminer la plaque, on peut utiliser un colorant révélateur. "Il y en a en pharmacie. Il suffit de l'appliquer puis de regarder. On sort ensuite sa brosse et on décolle la plaque."

Merci au Dr Jean-Marc Dersot, chirurgien-dentiste, intervenant à la table ronde Oral B "L'impact du brossage sur la santé globale", mardi 14 mars 2017.

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon