Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Mois sans tabac : comment arrêter de fumer sans prendre de poids

logo de Gentside Gentside 13/11/2019 redaction
Mois sans tabac : comment arrêter de fumer sans prendre de poids © Fournis par KIOSK Mois sans tabac : comment arrêter de fumer sans prendre de poids

En novembre, c'est le mois sans tabac, une bonne occasion de prendre une nouvelle habitude. On le sait, la cigarette est mauvaise pour notre santé si cela ne nous arrête pas, l'augmentation du prix du paquet de tabac pourrait bien achever de nous décider. Alors, comment éviter de prendre du poids ?

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Déjà, on ne grossit pas tant que ça

Eh oui ! La première chose à savoir c'est que la prise de poids n'est pas si importante. Elle a généralement lieu dans les trois premiers mois et en termes de chiffres, on constate une prise de masse de 2,8 kilos chez les hommes et 3,8 kilos chez les femmes. Et de nombreux ex-fumeurs retrouvent leur poids de départ douze mois après l'arrêt de la cigarette.

On craque intelligemment

On le sait, l'arrêt de la cigarette augmente l'appétit, mais aussi l'envie soudaine de grignoter. C'est la raison qui explique la prise de poids. Mais alors, comment éviter de grossir lorsqu'on a envie de dévorer l'intégralité un camembert là-tout-de-suite-maintenant ? On se prépare ! On achète une tonne de fruits (de préférence frais, les fruits secs sont très sucrés) et des snacks sains. Comme ça, lorsque la fringale débarque, on peut se faire plaisir... Sans prendre le risque d'attaquer le comté.

On se fait aider et on prend de nouvelles bonnes habitudes

Certes, arrêter de fumer est déjà en soi une bonne habitude, mais elle doit être prise en complément d'autres pour s'assurer que les chiffres sur la balance ne grimpent pas. Lorsque l'on arrête de fumer, nos poumons se décrassent lentement mais sûrement et notre souffle devient meilleur. Rien de tel pour l'améliorer que de se mettre au sport pour accompagner ce progrès et s'assurer de maintenir son poids de forme.

On n’hésite pas non plus à se faire suivre par un tabacologue ou sur le site tabac info service qui permet d'être accompagné.e gratuitement par des spécialistes et nous aide à tenir grâce à des conseils personnalisés. Dernier conseil, les substituts nicotiniques sont remboursés par l'assurance maladie.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Gentside

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon