Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Salmonelles : salmonellose, symptômes, cause et transmission

logo de Gentside Gentside 30/11/2019 redaction
Salmonelles : salmonellose, symptômes, cause et transmission © Fournis par Gentside Salmonelles : salmonellose, symptômes, cause et transmission

Définition : qu'est ce que les salmonelles ?

Les salmonelles sont des bactéries très résistantes dont il existe deux espèces mais plus de 2.500 sous-espèces. Elles peuvent survivre plusieurs semaines en milieu sec, et plusieurs mois dans l’eau où elles sont plus difficilement détectables. C’est d'ailleurs souvent par ce biais qu’elles se retrouvent dans l’organisme de nombreux animaux, dans le lait et les œufs notamment.

Contamination par salmonelles

Selon les spécialistes, il existe deux modes majeurs de contamination par les salmonelles. D'une part, la méthode directe qui intervient lorsqu'on consomme des aliments eux-mêmes contaminés, et d'autre part, la méthode indirecte qui est la contamination par une personne elle-même infectée, souvent pas contact des mains si celles-ci ne sont pas correctement lavées.

Symptômes de la salmonellose

Une fois ingérées, les salmonelles s’installent dans l’intestin et provoquent une infection bactérienne appelée "salmonellose" dont les signes ressemblent à ceux d'une gastro-entérite. En effet, les premiers symptômes apparaissent au bout de 48 heures sous formes de fièvre, diarrhées, vomissements et maux de ventre. Chez l'adulte sain, il faut ingérer un grand nombre de germes pour que la maladie se déclenche. En revanche, les bébés et les enfants y sont beaucoup plus sensibles.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Dans la majorité des cas, le principal traitement est de prendre son mal en patience, de beaucoup s’hydrater et de manger salé. Mais en cas de fortes fièvres, des antibiotiques peuvent être nécessaires.

Salmonelles : comment s’en protéger ?

Mettre les aliments au réfrigérateur, notamment les œufs, est certes utile, car le froid empêche le développement des bactéries. Mais celui-ci ne les détruit pas complètement. Seule façon de les tuer : faire cuire les aliments à au moins 65°C pendant 5 à 6 minutes. Enfin, il faut également être vigilant sur un lavage appliqué et régulier des mains.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Gentside

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon