Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Alzheimer: la sédentarité favoriserait la maladie

Les risques d'alzheimer augmentés par le manque d'activité ?C'est ce qu'une nouvelle fois, des scientifiques tendent à confirmer.Une étude brésilienne s'est penchée sur une hormone très particulière : l'irisine."et conclusions ?Sécrétée durant l'effort elle aurait le pouvoir de protéger les synapses."Ainsi, si l'on savait que les maladies cardiovasculaires favorisent alzheimer,On pense aussi désormais, qu'être sédentaire accroît les risques de maladie.Les chercheurs relèvent en effet de l'irisine, "hormone de l'exercice", dans l'hypocampe.Autrement dit : il la détectent dans l'une des zones cervicales essentielles à la mémoire.Mais ils ne la retrouvent en revanche, qu'en faibles quantités en cas d'alzheimer...Pour en savoir plus : MALADIE D’ALZHEIMER : FAIRE DU SPORT AIDERAIT À RÉDUIRE LES RISQUEShttps://www.medisite.fr/a-la-une-maladie-dalzheimer-faire-du-sport-aiderait-a-reduire-les-risques.5503966.2035.html
image beaconimage beaconimage beacon