Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ebola : deux traitements efficaces pour baisser le taux de mortalité

logo de Medisite Medisite 13/08/2019 Medisite
Ebola : deux traitements efficaces pour baisser le taux de mortalité © Medisite Ebola : deux traitements efficaces pour baisser le taux de mortalité

C’est une avancée majeure dans la lutte contre le virus Ebola. Selon les autorités sanitaires américaines, deux traitements viennent de prouver leur efficacité pour faire chuter le taux de mortalité.

La nouvelle suscite de nombreux espoirs. Annoncée le lundi 12 août 2019, elle ouvre la voie à de nombreuses autres avancées dans la lutte contre le virus Ebola.

Selon les autorités sanitaires américaines, "deux traitements ont permis d’augmenter significativement le taux de survie des malades dans le cadre d’un essai clinique en République démocratique du Congo". Dans ce pays, le virus a causé, depuis un an, la mort de plus de 1 800 personnes.

Deux nouveaux traitements qui ont prouvé leur efficacité

681 personnes ont participé à l’essai clinique. Les chercheurs ont analysé les données d’environ 500 participants. Parmi ces derniers, "la mortalité est tombée à 29 % avec le REGN-EB3 et à 34 % avec le mAb114", a souligné, auprès de l'AFP, Anthony Fauci, directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses et des allergies.

Les personnes ayant reçu l’un des deux traitements ont plus de chances de survivre au virus que celles ne prenant aucun médicament. À titre de comparaison, les individus ne recevant aucun traitement ont un taux de mortalité compris entre 60 et 67 %.

Une nouvelle étape franchie dans la lutte contre Ebola

Pour le moment, il existe déjà deux autres traitements, le Zmapp et le Remdesivir. Mais leurs résultats sont beaucoup moins bons. Le taux de mortalité est de 49 % pour le médicament Zmapp et de 53 % pour le Remdesivir.

Selon les autorités sanitaires américaines, il sera bientôt possible pour les patients recevant le Zmapp ou le Remdesivir de basculer vers les deux traitements mis au point et ayant prouvé leur efficacité, le REGN-EB3 ou le mAb114. "Ces deux traitements sont les premiers médicaments qui, dans le cadre d’une étude scientifique solide, ont clairement montré une diminution significative de la mortalité chez les personnes atteintes du virus Ebola", a expliqué, également à l'AFP, Anthony Fauci.

Ebola, c'est quoi ?

Le virus Ebola appartient à la famille des filoviridés. Il est particulièrement redoutable puisqu'il est à l'origine de la fièvre hémorragique, surnommée "maladie à virus Ebola". La première apparition de la maladie remonte à 1976. Depuis cette date, les épidémies s'enchaînent.

Le virus Ebola est potentiellement mortel et n'épargne aucune personne. Quel que soit votre âge et votre sexe, vous pouvez être touché. Ce sont les animaux sauvages qui transmettent le virus à l'homme. Les humains se contaminent ensuite entre eux lors des épidémies. Les modes de transmission du virus sont variables (urine, salive, sang, sperme, selles...).

Les symptômes de la maladie

Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), les premiers signes de la maladie à virus Ebola sont des douleurs musculaires, un mal de gorge, des céphalées et une fatigue. "Ils sont suivis de vomissements, de diarrhée, d’une éruption cutanée, de symptômes d’insuffisance rénale et hépatique et, dans certains cas, d’hémorragies internes et externes.", peut-on lire sur le site de l'institution.

Les symptômes de la fièvre hémorragique virale peuvent ressembler à ceux d'autres maladies infectieuses comme le choléra, la malaria... La maladie à virus Ebola peut entraîner de nombreuses complications telles que des convulsions, des délires, et peut même provoquer le coma.

Si l'on prend en compte la mortalité et la durée, l'épidémie d'Ebola qui touche actuellement la République démocratique du Congo est la pire épidémie du virus dans le pays.

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon