Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Basket – Coupe du Monde : La France s’offre les Etats-Unis !

Sport 365 il y a 4 jours Nicolas Kohlhuber
Relire la vidéo

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL A DONGGUAN

L'équipe de France a signé l'un des plus beaux exploits de son histoire en faisant chuter ce mercredi en quarts de finale de la Coupe du Monde les Etats-Unis, qui n'avaient plus été battus en match officiel depuis treize ans. Une performance XXL qui permet aux Bleus de se hisser en demi-finales du tournoi, où ils affronteront l'Argentine, tombeuse mardi de la Serbie. Quelle sensation !

Elle l’a fait ! Cet exploit que certains jugeait impossible, la France en a presque fait une formalité. Les Bleus ont battu les Etats-Unis en quart de finale de la Coupe du Monde (89-79). Et cette victoire est amplement méritée ! Fidèle à leurs principes défensifs, les Bleus n’ont pas tremblé pour éliminer le double tenant du titre. Le premier quart-temps a été équilibré. Les deux équipes se sont jaugées. Et les détails plaidaient en faveur de l’équipe de France. En profitant de la maladresse américaine, elle a réussi à dominer aux rebonds. Et peu à peu, cette domination s’est confirmée car la France maîtrisait le rythme de la rencontre.

Frank Ntilikina et Andrew Albicy ont notamment fait vivre un calvaire à Kemba Walker (10 points, 0 passe), le meneur adverse. Seul Donovan Mitchell (29pts, 6rbds, 4pds) arrivait à s’illustrer dans les rangs de Team USA. Mais le joueur d’Utah n’a pas été suffisant. A la pause, l’écart était de six points en faveur des Bleus. Et cette avance a été accentuée durant le troisième quart-temps. Grâce à un incroyable Evan Fournier, les Bleus ont compté jusqu’à dix points d’avance.

evan fournier france © Panoramic evan fournier france

UN CHASSÉ-CROISÉ DANS LE DERNIER QUART-TEMPS 

Mais dans un scénario qui a ressemblé au match précédent face à l’Australie, les Américains ont réussi à revenir. A la faveur d’un 12-5, les partenaires d’un Kemba Walker qui marquait son premier panier dans le jeu à la 31eme minute ont réussi à prendre les devants. Les rebonds importants tombaient dans les mains américaines pour la première fois et la réussite semblait avoir changé de côté. A huit minutes du buzzer, les hommes de Gregg Popovich ont eu pour la première fois de la rencontre plus d’une possession d’avance. Mais les Bleus ont alors décidé de resserrer la défense. Chaque offensive américaine a été rendue difficile par l’incroyable abnégation de Frank Ntilikina et de tous les joueurs français.

Un 13-2 leur a permis de passer devant à un peu plus de trois minutes de la fin. Le dernier changement de leader de la rencontre. Solide et toujours aussi appliquée défensivement, elle n’a pas craqué au moment où elle tenait son exploit en main. Bien au contraire. Ce sont les Américains qui ont perdu toute forme de lucidité. Les tirs forcés ne rentraient plus et Kemba Walker a même commis un retour en zone à 15 secondes de la fin du match. Dans le même temps, Nando De Colo assurait sur la ligne des lancers-francs pour envoyer la France en demi-finale de la Coupe du Monde. Magistral !

 

Les marqueurs français : Ntilikina (11), M’Baye (2), Batum (6), Fournier (22), De Colo (18), Albicy (5), Lessort (3), Gobert (21), Toupane (1)


Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon