Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tour de France: Alaphilippe perd le Maillot Jaune... pour six secondes!

logo de RMC Sport RMC Sport 11/07/2019 PL

Le Belge Dylan Teuns (Bahrain) a remporté la sixième étape entre Mulhouse et la redoutable Planche des Belles Filles (160,5 km). Battu à l’arrivée, Gulio Ciccone (Tref) récupère le Maillot Jaune à Julian Alaphilippe pour six secondes.

Déception pour Alaphilippe © AFP Déception pour Alaphilippe

Cette quatrième arrivée de l’histoire à La Planche des Belles Filles a tenu certaines de ses promesses. Si les favoris ont semblé davantage s’observer malgré un rythme intense dans le col précédent des Chevrières, les derniers kilomètres inédits en chemin ont tout débloqué… à l’avantage de l’échappée de 14 hommes parti dès le début. Et plus particulièrement au duo Dylan Teuns (Bahreïn-Merida) - Gulio Ciccone (Trek), seuls à résister aux forts pourcentages et prompts à tout rafler à l’arrivée.

Si le premier s’est emparé de sa première étape sur un Tour de France, l’Italien, déjà meilleur grimpeur du Giro, s’est adjugé un premier maillot jaune (et le maillot blanc de meilleur jeune)... pour six secondes. A cette heure, les trois derniers vainqueurs à la Planche (Froome, Nibali, Aru) ont remporté la Grande Boucle. C'est moins probable dans le cas du grimpeur de la Trek.

Bardet perd déjà gros

Avec 1’35’’ d’avance à l’arrivée, Gulio Ciccone a chipé sa tunique au Français Julian Alaphilippe (Deceuninck), vainement à l’œuvre dans le dernier kilomètre pour défendre son bien (6e de l'étape). Une dépense d’énergie brutale pour tous les favoris, à l’exception de Geraint Thomas (4e de l'étape), finalement deux secondes devant le Français pour affirmer son leadership au sein de sa propre équipe.

Côté tricolore, Thibaut Pinot est arrivé au cinquième rang malgré sa parfaite connaissance du terrain, soit deux secondes aussi après Thomas. Il prend tout de même cinq secondes sur Quintana et sept sur Bernal. Dépassé dans le final, et pointé à 2’53’’ du Belge vainqueur, Romain Bardet dit déjà adieu à ses ambitions de juillet pour le général.


AUSSI SUR MSN : Finish Thomas - Alaphilippe / Thomas - Alaphilippe Finish - Étape 6 / Stage 6 - Tour de France 2019

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon