Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

A deux mois de ses 20 ans, Mbappé est beaucoup plus précoce que Ronaldo et Messi

logo de RMC Sport RMC Sport 12/10/2018 TL

Plus les jours et les matches passent, plus Kylian Mbappé s’impose comme la star de la nouvelle génération, à l’instar de Cristiano Ronaldo et Leo Messi avant lui. Sur un plan purement comptable, le Français est même beaucoup plus précoce que les deux stars mondiales.

A deux mois de ses 20 ans, Mbappé est beaucoup plus précoce que Ronaldo et Messi © AFP A deux mois de ses 20 ans, Mbappé est beaucoup plus précoce que Ronaldo et Messi

Kylian Mbappé poursuit son ascension météorique. En moins d’une semaine, le jeune prodige a inscrit cinq buts (quatre contre Lyon dimanche, un face à l’Islande jeudi), portant son total à 68 depuis le début de sa carrière professionnelle. Des statistiques impressionnantes pour un joueur qui n’a pas encore 20 ans (il les aura en décembre) et qui n’a disputé que 136 matches. Le natif de Bondy est dans un rythme d’une réalisation tous les deux matches en moyenne. Il est (très) en avance sur les temps de passage de Cristiano Ronaldo et Leo Messi au même âge (19 ans et 10 mois).

Ronaldo n’était pas encore une machine à scorer

Avec 19 buts seulement, le Portugais était, à cet âge, très loin des statistiques folles de Kylian Mbappé. Après avoir inscrit 5 buts avec son club formateur, le Sporting Portugal lors de la saison 2002-2003, Ronaldo était la nouvelle pépite de Manchester United depuis une saison et demie. Ailier gauche, il ne disposait pas encore de la liberté qu’il avait eue plus tard à Old Trafford puis au Real Madrid. En 18 mois sous le maillot des Red Devils, il n’a vait inscrit que 7 buts. Plus étonnant, il n’avait pas encore débloqué son compteur en coupe d’Europe (Mbappé a marqué 12 buts en C1 au même âge), alors qu’il est aujourd’hui le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions avec 121 réalisations.

En revanche, le Portugais se rapprochait des performances de Mbappé en sélection. CR7, qui venait de vivre un traumatisme de la défaite en finale de l’Euro 2004 à domicile, avait déjà inscrit 7 buts avec le Portugal et s’y est révélé particulièrement altruiste avec 8 passes décisives (contre 10 buts et 5 passes décisives pour Mbappé).

Au niveau du palmarès, Ronaldo ne comptait qu’une FA Cup dans son armoire à trophées, alors que Mbappé est champion du monde et a tout trusté sur la scène nationale (deux titres de champion de France, une coupe de France et une coupe de la Ligue).

© AFP

Messi, un génie freiné par les blessures

Les statistiques de Leo Messi deux mois avant ses 20 ans étaient elles aussi bien loin de celles du champion du monde français. 24 buts seulement, dont 4 avec l’Argentine et 2 en Ligue des champions. Mais ce bilan était en partie tronqué par une grave blessure au tendon lors de sa deuxième saison avec le FC Barcelone (2005-2006), qui l’avait privé de 16 matches avec le club catalan.

Derrière ses fragilités physiques et ses statistiques encore en retrait, le talent de l’Argentin avait néanmoins sérieusement commencé à poindre. Au début de l’année 2006, il avait donné le tournis à la défense de Chelsea en huitièmes de finale de la Ligue des champions, contribuant pleinement en amont au sacre européen du Barça au printemps. A cause de sa blessure au tendon, il n'avait néanmoins pas pu participer à la finale, face à Arsenal. Le génie argentin avait également participé à une coupe du Monde (2006), lors de laquelle il a marqué un but.

Surtout, les comparaisons avec son illustre prédécesseur, Diego Maradona, se multipliaient. Et avaient atteint un pic le 18 avril 2007, deux mois avant les 20 ans de la Pulga, face à Levante, quand l’Argentin avait inscrit un but mémorable en dribblant toute la défense adverse, d’une façon très similaire à Maradona face à l’Angleterre lors de la coupe du Monde 1986.

Messi © AFP Messi

Candidat au Ballon d’or avant les deux phénomènes

Si Cristiano Ronaldo et Leo Messi souffrent de la comparaison purement statistique avec Kylian Mbappé, leur précocité à l’aube de leurs 20 ans resteaitnéanmoins exceptionnelle. Les deux joueurs étaient titulaires dans deux des plus grands clubs d’Europe (Barcelone et Manchester United) et au sein de leur sélection. Mais ils n’avaient sans doute pas encore l’aura internationale du Français, qui est déjà l'un des favoris du Ballon d’Or depuis son sacre mondial en Russie cet été.

Cristiano Ronaldo a attendu d’avoir presque 23 ans pour monter sur le podium de la précieuse récompense (2e en 2007), Messi avait 20 ans révolus (3e en 2007). La première apparition des deux stars planétaires dans le top 10 du classement, alors que Mbappé a déjà terminé 7e l’année dernière, à seulement 19 ans.

AUSSI SUR MSN : France-Islande, Kylian Mbappé, le show après le froid

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon