Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Arsenal rate la marche

logo de Sports.fr Sports.fr 07/07/2020 Alban Lagoutte
Panoramic © Fournis par Sports.fr Panoramic Mardi soir, Arsenal a laissé filer une vraie opportunité de se replacer dans le sprint de fin de saison. Au moment de retrouver son Emirates Stadium ce mardi, à l'occasion de la 34e journée de Premier League, Arsenal restait sur une série prometteuse de quatre succès de rang toutes compétitions confondues. Face à Leicester City, 4e du classement après la victoire de Chelsea sur le terrain de Crystal Palace (2-3) un peu plus tôt dans la soirée, les Gunners avaient donc un bon coup à jouer dans l'optique d'une qualification européenne. Trois nouveaux points auraient même pu relancer la troupe de Mikel Arteta parmi les prétendants à la Ligue des champions.

Nketiah, le rouge qui change tout

Et longtemps, les Londoniens ont mené face aux Foxes, grâce à un but de Pierre-Emerick Aubameyang (21e), mais ils ont finalement été contraints de partager les points (1-1). Car à la 73e minute, le jeune Edward Nketiah a été expulsé, et le buteur adverse Jamie Vardy, a ensuite su profiter de la supériorité numérique des siens pour égaliser (84e).

Les Gunners à neuf points du Big Four

Au classement, la formation de Brendan Rodgers limite donc la casse, même si les Blues de Frank Lampard lui sont passés devant. Elle conserve néanmoins quatre longueurs d'avance sur Manchester United (5e), qui a rendez-vous sur la pelouse d'Aston Villa jeudi soir. De son côté, Arsenal reste cantonné à neuf unités du Big Four.

Galerie: Bayern Munich : les 5 matches qui ont scellé le titre des Bavarois (Onze Mondial)

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon