Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Bordeaux: DaGrosa détaille sa stratégie sur les jeunes joueurs

logo de RMC Sport RMC Sport 09/11/2018 La rédaction
Bordeaux: DaGrosa détaille sa stratégie sur les jeunes joueurs © RMC Sport Bordeaux: DaGrosa détaille sa stratégie sur les jeunes joueurs

"Le tout premier objectif? Stabiliser la situation". Invité exceptionnel de Breaking Sport sur RMC Sport, Joe DaGrosa a fixé clairement et sûrement le cap à atteindre pour les Girondins de Bordeaux en Ligue 1. Autrement dit, redresser la barre, et quitter le ventre mou (Bordeaux est actuellement 11e) pour se rapprocher des places européennes. "On a repris le club depuis seulement 48 heures. On va travailler pour améliorer l’équipe. Et je pense que les supporters de Bordeaux vont être fiers."

Le nouvel homme fort du club au scapulaire a détaillé le projet sportif ou plutôt la politique sportive qu’il compte mener en Gironde. "Il s’agit d’un modèle différent. On va investir pour acheter de jeunes joueurs. On veut des jeunes joueurs qui restent longtemps au club. On ne veut pas de rotations sans cesse de l’effectif. On veut leur permettre de se développer. On veut développer les talents français. Il y a un tas de joueurs très talentueux et il n’y a pas de raison pour qu’on ne fasse pas cela. D’ailleurs, Bordeaux a l’un des meilleurs centres de formation au monde et il faut savoir en tirer parti."

"Des gens qui avancent des chiffres pour impressionner le public"

Autrement dit, ne pas imiter Monaco ou Lille, qui mise sur la revente et les plus-values de leurs pépites. Et ne comptez pas sur DaGrosa pour évoquer une somme en termes d’investissement. Tout simplement parce qu’il n’y a pas de somme plancher. "Je pense qu’il n’est pas bon de raisonner de la sorte. Il faut d’abord réfléchir aux besoins de l’équipe. C’est la même chose que pour toute entreprise. Je pense qu’il y a des gens qui avancent des chiffres pour impressionner le public. Nous sommes des investisseurs professionnels. Ce que l’on veut, c’est bâtir une équipe pour Bordeaux qui peut gagner. On a notre propre stratégie." Pour les annonces tapageuses, type un recrutement à 100 ou 200 millions d’euros, il faudra repasser.
Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon