Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Fichage ethnique : pour Caïazzo « il n'y a pas moins raciste que le foot »

logo de Sofoot Sofoot 09/11/2018 PHGC
© Fournis par Newsweb

Au coeur de la polémique, le Paris Saint Germain compte les soutiens.

Empêtré dans l'affaire du fichage ethnique, le club de la capitale a vu Bernard Caïazzo monter au créneau. Le président de Première Ligue, un syndicat patronal chargé de représenter les clubs de Ligue 1, a assuré que les agissements reprochés au club ne pouvaient être que le fruit que d'une « maladresse individuelle ». Plus surprenant tout de même il ajouté que « tout le monde est à la recherche du futur Mbappé et il y a une faible chance qu'il soit blond aux yeux bleus ». Comme si cette « maladresse individuelle » n'était finalement qu'un secret de polichinelle au sein de l'élite française.

« Le foot n'a de leçon à recevoir de personne en ce qui concerne l'intégration. Et on a choisi le club où c'est le plus impossible : le club où le patron est arabe, ajoute-t-il sûr de son fait Jamais quelqu'un comme Nasser n'aurait eu cette vision des choses. C'est impossible venant de lui. » Alors, à bas les critiques, de toute façon Bernard Caïazzo « ne connai[t] pas un milieu moins raciste que le football », son sport n'a donc leçon à « recevoir de personne en ce qui concerne l'intégration ».

Pas sûr que ce soutien soit d'un grand secours pour le PSG...

Publicité
Publicité

Plus d'info : Sofoot.com

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon