Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

France-Islande: le déchet de Dembélé, le cauchemar de Kimpembe… les (mauvaises) notes des Bleus

logo de RMC Sport RMC Sport 11/10/2018 RMC Sport
France-Islande: le déchet de Dembélé, le cauchemar de Kimpembe… les (mauvaises) notes des Bleus © RMC Sport France-Islande: le déchet de Dembélé, le cauchemar de Kimpembe… les (mauvaises) notes des Bleus

L'équipe de France a arraché un nul inespéré (2-2) en amical contre l’Islande, ce jeudi à Guingamp. Les Bleus ont remonté un handicap de deux buts à l'issue d'une prestation indigente. Kylian Mbappé a sauvé les apparences.

Lloris: 7

Rarement inquiété avant l’ouverture du score islandaise (30e), le gardien des Bleus a réalisé un quadruple arrêt fantastique (38e), salué comme il se doit par le public du Roudourou. Rassurant, il ne peut pas faire grand-chose sur les deux buts. Il a encore multiplié les sauvetages en seconde période (63e).

Pavard: 4

Ses tentatives de dédoublement n’ont pas toujours été couronnées de succès en début de match. Ses centres ont d’ailleurs rarement trouvé preneur. En difficulté sur le plan défensif ensuite, il s’est fait plus discret avant de réapparaître en fin de match dans le sillage des nouveaux entrants, Dimitri Payet et Kylian Mbappé. Il réalise un tacle décisif dans le temps additionnel.

Varane: 4,5

Un peu plus serein que ses coéquipiers en première période, Raphaël Varane a été victime d’un petit souci physique et a dû céder sa place à la pause. Didier Deschamps n’a pas voulu prendre de risques et l’a remplacé par Zouma (5) au retour des vestiaires.

Kimpembe: 3

Le défenseur du Paris Saint-Germain avait la charge de remplacer Samuel Umtiti dans le secteur central, au côté de Raphaël Varane. Plombé par un déchet technique évident et quelques passes mal assurées, Kimpembe est fautif sur les deux buts islandais. Dépossédé du ballon près du poteau de corner au début de l’action qui débouche sur l’ouverture du score, il est clairement en retard sur le second but.

Digne: 4

Sûr techniquement, le défenseur d’Everton est trop léger physiquement. Il se fait effacer avec une facilité déconcertante par Finnbogason sur le premier but islandais et n’a donc pas compensé son déficit dans l’aspect physique par une envie débordante. Dommageable.

Nzonzi: 4

S’il a perforé plein axe avant la mi-temps, déclenchant une jolie frappe du pied droit difficilement repoussée par Runarsson (39e), le gardien dijonnais, Nzonzi a eu du mal à se situer. Il n’a pas relevé la tête en seconde période et a cruellement manqué d’impact au milieu de terrain. 

Pogba: 4

Le joueur des Red Devils n’a pas toujours a orienté le jeu de son équipe avec intelligence et ne s’est pas assez projeté. On ne l’a pas vu dans ce rôle de perforateur des lignes adverses. Il s’est trop rarement montré dans les 25 derniers mètres et a souvent manqué de spontanéité. Remplacé par Ndombele (67e).

Dembélé: 5,5

Le milieu de terrain offensif du Barça joue un peu moins ces derniers temps avec les Catalans. Il avait donc des fourmis dans les jambes. On l’a vu déborder à plusieurs reprises sur le côté gauche et martyriser ses adversaires directs. Sur un joli enchaînement, il adresse un caviar à Florian Thauvin (29e). Les actions les plus dangereuses sont à mettre à son actif. S’il s’est parfois égaré dans des tentatives trop individualistes, on ne peut pas lui reprocher d’avoir tenté. Il a tout de même achevé sa prestation avec un déchet trop important, remplacé par Dimitri Payet (67e).

Griezmann: 3,5

L’attaquant des Colchoneros a pris sa part dans le bon premier quart d’heure des Bleus. Très actif au pressing et à la récupération du ballon, il s’est endormi comme la plupart de ses compères sur la ligne d’attaque des Bleus en première période. Il aurait pu marquer de la tête sans un excellent Halldorsson. Remplacé par Kylian Mbappé (59e)

Thauvin: 4,5

Très ému au coup d’envoi, il a rapidement cherché à combiner avec Pavard sur son côté droit. Mais en dépit de bonnes intentions, Thauvin a agacé son sélectionneur par un certain retard dans la prise de décision. Et sa propension à repiquer dans l'axe sur son pied gauche quasi systématiquement. Il a envoyé quelques ogives largement au-dessus du cadre et vendangé une belle occasion de but. Une frappe soudaine et puissante aurait mérité meilleur sort, tout comme sa débauche d'énergie. Remplacé par Lemar (59e).

Giroud: 4,5

Très actif au pressing à la récupération du ballon, l’attaquant des Blues n’a pas ménagé sa peine sur le front de l’attaque en première période. Ciblé par les défenseurs islandais, il a parfois servi de point d’ancrage pour trouver des décalages. En vain.


AUSSI SUR MSN : Football : une ambiance de folie à Guingamp pour accueillir l’équipe de France

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon