Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La clause à 700 M€ de Messi inquiète le Barça

logo de Sports.fr Sports.fr 08/03/2018 Thomas Pisselet

Les dirigeants du FC Barcelone craignent que la clause libératoire de Lionel Messi, fixée à 700 millions d’euros, ne suffise pas à le conserver jusqu’à la fin de sa carrière.

Messi - Barça © Reuters Messi - Barça

Interdites en France, les clauses libératoires sont devenues presque obligatoires pour les grands clubs espagnols, qui ne veulent pas prendre le risque de voir partir leurs meilleurs joueurs. Au Real Madrid, celles de Cristiano Ronaldo et Karim Benzema sont ainsi fixées à… un milliard d’euros. Dissuasif. Au FC Barcelone, le plus difficile à débaucher est évidemment Lionel Messi qui, depuis sa prolongation en or signée en novembre dernier, est verrouillé à hauteur de 700 millions d’euros.

Autant dire qu’il y a donc peu de chances pour que l’attaquant argentin, lié au Barça jusqu’en 2021, aille terminer sa carrière ailleurs qu’au Camp Nou. A priori. Car dans les bureaux du club catalan, le doute que cette somme ne soit finalement pas assez importante existe. Pancho Schroder, directeur financier et stratégique de l’institution blaugrana, ne cache d’ailleurs pas son inquiétude, le contexte d’un marché des transferts toujours plus dérégulé le préoccupant sérieusement.

Le précédent Neymar

"On a fixé une clause que l’on pense suffisante pour que Messi prenne sa retraite au FC Barcelone. Ceci étant dit, on pensait il y a un an que la clause de Neymar (222 M€ payés par le PSG, ndlr) était également assez bonne pour garder le joueur et l’été dernier a prouvé que ce n’était pas le cas,a-t-il confié à Sky Sports News. C’est difficile de prédire l’avenir, je n’ai pas de boule de cristal, mais de nos jours, les choses deviennent de plus en plus folles." Le Barça en a fait l’expérience.

A l’heure actuelle, les clubs pouvant se permettre d’investir 700 millions d’euros sur un seul joueur, tout quintuple Ballon d’Or soit-il, sont rares. Voire inexistants. Il faudrait déjà disposer d’une telle enveloppe, ce qui réduit d’emblée les candidats, et ensuite rester dans les clous du fair-play financier imposé par l’UEFA. Même des formations comme Manchester City, le PSG ou le Real Madrid auraient du mal à assumer un tel transfert. Mais dans les années à venir, qui sait ?

@leomessi touche plus de 100 millions par an au @fcbarcelona !

Une publication partagée par Europe 1 Sports | Sports.fr (@europe1_sports) le 12 Janv. 2018 à 2 :22 PST

AUSSI SUR MSN: Quiz - Messi atteint la barre des 600 buts

Relire la vidéo

Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon