Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le Barça et le Real se sont déjà disputés Neymar dans le passé

logo de RMC Sport RMC Sport 13/08/2019 Alexandre JAQUIN

Alors qu’il souhaite quitter le PSG d’ici la fin du mercato, Neymar a déclenché une lutte entre le FC Barcelone et le Real Madrid. Les deux géants espagnols s’activent en coulisses pour récupérer la star brésilienne. Un clasico de l’ombre qui a déjà eu lieu en 2013. Avec pas mal de rebondissements...

Le Barça et le Real se sont déjà disputés Neymar dans le passé © RMC Sport Le Barça et le Real se sont déjà disputés Neymar dans le passé

Le premier clasico de la saison est officiellement programmé le 27 octobre prochain, lors de la 10e journée de Liga. Le FC Barcelone accueillera ce soir-là le Real Madrid pour un choc particulièrement attendu au Camp Nou. Mais en coulisses, le duel au sommet a déjà commencé. Depuis quelques jours, les deux géants d’Espagne s’opposent frontalement sur un dossier brûlant. Avec un homme au milieu du champ de bataille: Neymar Jr.

Décidé à quitter le PSG d’ici la fin du mercato, l’attaquant brésilien est dans le viseur du Barça, qui a sa préférence, mais aussi du Real, qui espère couper l’herbe sous le pied de son rival. Si le club catalan a accéléré le week-end dernier, comme révélé par RMC Sport, aucun accord n’a encore été trouvé avec Paris. De quoi laisser toutes les portes ouvertes dans cette affaire.

Une visite médicale à Madrid

Ce n’est pas la première fois que Neymar déclenche un clasico sur le marché des transferts. En 2013, Merengue et Blaugranas s’étaient déjà écharpés durant de longs mois au sujet du crack brésilien, alors en partance de Santos, son club formateur. Et le Real avait été proche de rafler la mise. Le surdoué de 21 ans avait même passé une visite médicale à Madrid et, selon certains échos, donné son accord pour un transfert au sein de la Maison Blanche.

Mais le deal avait finalement capoté, notamment en raison de la situation contractuelle de Neymar au Brésil. Florentino Perez, refroidi par la complexité du dossier et le nombre élevés d’intermédiaires, avait mis fin aux négociations. Après de longues semaines de suspense, Neymar, auteur de 70 buts et 35 passes décisives en 134 matchs avec Santos, avait lui-même annoncé son arrivée à Barcelone dans un message sur Instagram.

Un montage frauduleux pour le Barça

Dans un premier temps, le club catalan explique avoir payé 57 millions d’euros pour le faire venir. Avant qu’un montage frauduleux soit révélé, entraînant un scandale et la démission de Sandro Rosell, le président du Barça. Ce dernier sera accusé d’avoir versé de l’argent au père de Neymar alors que son fils évoluait encore au Brésil, ce qui s’apparente à de la corruption.

Au final, le transfert du "Ney" en Catalogne est réévalué à près de 90 millions d’euros. Une somme qui devrait largement exploser si le PSG trouve un accord avec l’un des deux frères ennemis d’ici le 2 septembre, date de clôture du mercato.

AUSSI SUR MSN: Neymar, l'absent dont tout le monde parle

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Androïd, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon