Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le président de Naples se paie Sarri

logo de Sofoot Sofoot 10/10/2018 CG
© Fournis par Newsweb

Aurelio de Laurentiis a encore sorti la sulfateuse.

Le président de Naples allume cette fois Maurizio Sarri, son ancien entraîneur désormais à Chelsea, lors d'un entretien accordé au Corriere dello Sport. «Je pensais qu'avec Sarri, j'avais trouvé un coach qui resterait longtemps au Napoli, mais à partir d'un certain moment, il n'a plus été question que d'argent, s'indigne l'entrepreneur italien. J'ai entendu dire qu'à l'occasion de son prochain contrat, il voulait devenir riche

Histoire d'en rajouter une couche, De Laurentiis en vient même à remettre en question son attachement à la ville italienne dans laquelle il est né et où il a entraîné trois ans. «Les déclarations de Sarri sur son amour pour la ville ? J'y ai cru, mais je me suis demandé : "et s'il se servait de moi comme une banque ?"»

En revanche, le producteur de cinéma se dit comblé par Carlo Ancelotti, arrivé sur le banc de Naples cet été. «Il a fallu cinq minutes pour tomber d'accord. C'est la négociation la plus rapide en quinze années passées dans le monde du foot, explique-t-il. Nous avons une relation humaine. Nous discutons de nos centres d'intérêt communs. Et quand je lui parle de football, il ne s'offusque pas

Et Sarri avait déclaré en septembre qu'il voulait rester à Naples. Qui croire ?

Publicité
Publicité

Plus d'info : Sofoot.com

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon