Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les chauffeurs de "tuk-tuk", précieux alliés des manifestants irakiens

À Bagdad, les chauffeurs de "tuk-tuk" participent à la mobilisation contre le gouvernement. Concernés par les mêmes problèmes sociaux et économiques, ils apportent un soutien à la mesure de leurs moyens. France 24 a accompagné l’un d’entre eux. Depuis 22 jours, Khadoum, chauffeur de "tuk-tuk", ces mini-taxis sur trois roues, est aux côtés des manifestants à Bagdad. "J’aide les manifestants, je transporte les blessés et la nourriture. Ce sont mes frères, je veux les aider", affirme-t-il. Ce père de famille partage les revendications des manifestants qui réclament depuis le début du mois d’octobre le départ du gouvernement, des mesures pour l’économie et la fin de la corruption. Dans son quartier, au nord de Bagdad, il n’y a pas d’école, les ordures jonchent le sol et les routes sont dans un état déplorable. Les services publics sont inexistants. "On ne veut plus de gouvernement, il doit partir", conclut Khadoum.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de France 24

Plus de France 24

image beaconimage beaconimage beacon