Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ligue 1: le PSG a souffert face à Angers, Mbappé retrouve le sourire

logo de RMC Sport RMC Sport 15/03/2018 N.B
Kylian Mbappé © AFP Kylian Mbappé

Le PSG, malgré l'expulsion rapide de Thiago Motta, a battu Angers ce mercredi en match avancé de la 31e journée de Ligue 1. Un doublé de Kylian Mbappé a permis aux Parisiens de s'imposer (2-1). L'attaquant en profite pour se rassurer après des dernières semaines délicates.

Eliminé de la Ligue des champions dès les 8e, le PSG n'a plus que les compétitions nationale à aller chercher d'ici mai. Et la reconquête du titre de champion de France est en très bonne voie. Paris a accentué sa confortable avance au classement (80 points désormais) en battant le SCO d'Angers ce mercredi (2-1) en match avancé de la 31e journée. Un succès dû en grande partie à Kylian Mbappé.

Bien plus épanoui que contre Metz

Aligné côté droit en attaque avec Edinson Cavani et Angel Di Maria, le n°29 a rapidement ouvert le score en remportant son duel avec Ludovic Butelle (12e). Peu efficace dans cet exercice dernièrement, Mbappé n'a pas tremblé cette fois. L'expulsion de Thiago Motta dans la foulée (16e) n'a pas grippé la machine. Trouvé par Layvin Kurzawa, l'international a doublé la mise sans difficulté (26e).

Comme au match aller à Angers début novembre, Kylian Mbappé a inscrit un doublé. Et dans l'attitude, quelque chose a changé par rapport au Mbappé vu contre Metz samedi (5-0). Face aux Grenats, l'attaquant a marqué mais a aussi beaucoup raté. Et au moment de fêter son but, il s'était montré très discret.

Une retenue peut-être liée à l'élimination encore fraîche en C1, mais aussi à ses difficultés diverses depuis janvier (choc avec Anthony Lopes, rendement moindre, carton rouge contre Rennes, cheville touchée....) "Ce n'est pas la meilleure période de ma saison", avait confié le joueur après le match.

Décisif 33 fois en 36 rencontres

Ce mercredi, le Parc des Princes a eu droit à "sa" célébration spéciale et à de francs sourires. En l'absence de Neymar, blessé, et avec un Angel Di Maria un brin emprunté et un Edinson Cavani peu trouvé jusqu'à son remplacement (par Adrien Rabiot dès la 57e), Kylian Mbappé a été le leader de l'attaque du PSG.

En seconde période, le Tricolore a encore été très en vue. Il a d'abord été malchanceux, en se trouvant sur la trajectoire d'une frappe de Di Maria qui filait au but et en étant signalé hors-jeu sur la seconde tentative de Verratti qui avait fait mouche. Très percutant quand il est passé en pointe, Mbappé s'est aussi offert un joli slalom mal conclu avec Kurzawa (80e), puis une frappe sur la barre (83e). Un triplé lui aurait sans doute fait encore plus de bien et aurait offert à Paris une fin de match plus tranquille.

Critiqué, comme l'ensemble de l'équipe, après l'échec européen d'un club très ambitieux, Kylian Mbappé n'en reste pas moins auteur d'une première saison très satisfaisante à Paris. A 19 ans, il affiche un bilan de 19 buts et 14 passes décisives en 36 rencontres toutes compétitions confondues. Un rendement plus qu'honorable pour un jeune joueur qui a changé de dimension en l'espace de quelques mois. De bon augure pour la fin de la saison... et pour l'équipe de France.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon