Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ligue des champions: comment l’OL peut se qualifier pour les 8es

logo de RMC Sport RMC Sport 08/11/2018 La rédaction

Tenu en échec sur sa pelouse par Hoffenheim, mercredi en Ligue des champions (2-2), l’OL est encore en lice pour une qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions (à suivre sur les chaines RMC Sport). Deuxième du groupe, il a encore son destin en main. Voici les scénarii possibles pour le club rhodanien.

Ligue des champions: comment l’OL peut se qualifier pour les 8es © RMC Sport Ligue des champions: comment l’OL peut se qualifier pour les 8es

Oui, l’OL a tout gâché mercredi soir. Il s’acheminait vers un succès solide à domicile aux dépens d’Hoffenheim, qui lui aurait quasiment assuré d’être du rendez-vous des 8es de finale de la Ligue des champions, au printemps prochain, en exclusivité sur RMC Sport. Sauf que les hommes de Bruno Genesio, qui étaient en supériorité numérique, ont galvaudé cette chance, restant à la portée des Allemands, qui ont fini par les accrocher (2-2) mais aussi du Chakhtior Donetsk. Malgré ça, la qualification est encore à portée de main. Explications.

Un nouvel exploit contre City et c’est bon

Plus facile à dire qu’à faire, surtout quand c’est un Manchester City revanchard après le match aller et passé en mode épouvantail depuis (3-0 et 6-0 notamment contre le Chakhtior) qui vient s’inviter dans trois semaines au Groupama Stadium. Mais l’OL, deuxième de son groupe, serait alors assuré de son billet pour les 8es de finale. Mieux, si les Lyonnais enchaînaient avec un autre succès consécutif sur la pelouse d’une équipe de Donetsk potentiellement éliminée, ils pourraient finir premiers de leur groupe. Compliqué au vu des performances et de la régularité lyonnaise cette saison. Mais pas impossible.

Un nul et il faudra compter sur les autres

Au vu de la dynamique actuelle de Lyon et celle de City, le nul, même à la maison, serait un très bon résultat pour les joueurs de Bruno Genesio. Il pourrait les qualifier. Mais à la seule condition qu’aucune équipe ne l’emporte dans l’autre match, sachant que le Chakhtior aurait bien besoin d’un résultat positif (voire d’un succès, son premier dans cette phase de poules), pour rester en course pour la 3e place qualificative en Ligue Europa. Un succès dans ce match et l’OL ne serait pas mathématiquement assuré de voir le printemps en C1. En cas de nul, l’OL pourrait encore jouer la première place… à condition que City s’effondre ensuite à Hoffenheim.

Une défaite et la dernière journée sera brûlante

Si Hoffenheim l’emporte en même temps que Lyon s’incline à domicile dans trois semaines, les deux équipes seraient à égalité au coup d’envoi de la dernière journée. Il faudrait alors faire aussi bien voire mieux que les Allemands pour s’extirper du groupe. Les deux équipes possédant le même nombre de points et s’étant annihilé à l’aller comme au retour, ce serait alors la règle du plus grand nombre de buts inscrits à l’extérieur qui primerait, qualifiant l’OL pour les trois buts inscrits en Allemagne. L’OL pourrait également s’en sortir sans ce point de règlement, si en cas de victoire ou de nul de sa part à Donetsk, Hoffenheim s’inclinait à City.

Si Lyon venait à perdre lors de la prochaine journée et que c’est le Chakhtior qui l’emportait au détriment d’Hoffenheim, l’OL n’aura alors pas d’autre choix que de ramener impérativement un résultat d’Ukraine. Un nul peut lui suffire pour passer. Pour suivre la suite du parcours européen de l'Olympique Lyonnais et des autres clubs français, il vous suffit de vous abonner aux chaines RMC Sport. Et ça passe ici.


AUSSI SUR MSN : Un Lyon à deux visages

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon