Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’OL en échec sur le front du mercato

logo de Sports.fr Sports.fr 14/01/2020 Alban Lagoutte
Panoramic © Fournis par Sports.fr Panoramic

L’Olympique Lyonnais veut, et doit même recruter cet hiver. Mais les jours passent, et le club présidé par Jean-Michel Aulas voit peu à peu ses principales pistes s’envoler. Le mercato de janvier n’est évidemment pas le plus prolifique, mais il garde néanmoins une vraie utilité pour beaucoup de clubs, notamment ceux qui n’ont pas obtenu […]

L'Olympique Lyonnais veut, et doit même recruter cet hiver. Mais les jours passent, et le club présidé par Jean-Michel Aulas voit peu à peu ses principales pistes s'envoler. Le mercato de janvier n'est évidemment pas le plus prolifique, mais il garde néanmoins une vraie utilité pour beaucoup de clubs, notamment ceux qui n'ont pas obtenu les résultats escomptés sur la première moitié de saison, ou ceux qui sont confrontés à des blessures longue durée dans leur effectif. L'Olympique Lyonnais est en quelque sorte concerné par ces deux critères. Les longs mois sans Memphis Depay et Jeff Reine-Adelaïde, couplés à la nécessité d'aller à la chasse au podium en championnat, invitent à l'investissement. Mais à mi-mercato, rien n'a bougé entre Rhône et Saône. "La période hivernale est particulière. On va essayer de faire un effort, mais c’est compliqué parce que ce n’est pas la période la plus favorable pour faire des acquisitions pertinentes", abonde Jean-Michel Aulas, de passage ce mardi sur RMC Sport. Les pistes initiales, menant aux opportunités Kévin Gameiro (FC Valence) et Thomas Lemar (Atlético de Madrid) ont rapidement été tuées dans l'oeuf. Un peu plus tôt dans la journée, on apprenait via Het Nieuwsblad, que le prometteur Canadien Jonathan David, de La Gantoise, était hors de portée. Karl-Toko Ekambi semble lui plus ouvert, mais Villarreal freine des quatre fers et réclame surtout une indemnité de transfert toujours plus conséquente. Les Gones seront peut-être contraints de faire un effort pour boucler ce dossier, car le président a convenu par ailleurs que Hwang Hee-Chan ne viendra pas. "Salzbourg a perdu ses deux attaquants les plus performants (Minamino et Haaland, ndlr). Ils ont indiqué qu’ils ne laisseraient pas partir ce joueur-là", a convenu le patron lyonnais. Encore raté... A l'inverse, c'est dans le sens des départs que la porte est ouverte, si ce n'est pour Moussa Dembélé, au moins pour Lucas Tousart. "On cherche toujours à donner satisfaction aux joueurs. Ce n'est pas une question d’argent, mais d’équipe. Il n'y a pas de prix fixé", a expliqué JMA. D'autant plus si la piste Jean Michaël Seri se confirme en retour.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon