Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Même Juan Carlos s'inquiète pour le Real Madrid

logo de RMC Sport RMC Sport 11/01/2019 C. P.

Fervent supporter du Real Madrid, le roi émérite d'Espagne Juan Carlos Ier a fait part de son inquiétude concernant les résultats de son club favori à Keylor Navas.

Le roi Juan Carlos I © OSCAR DEL POZO / AFP Le roi Juan Carlos I

La situation du Real Madrid fait jaser jusqu'aux plus hautes sphères d'Espagne. Jeudi, le gardien des Blancos Keylor Navas était convié au Palais royal du Pardo, l'une des résidences du roi, où se déroulait la cérémonie des "Prix nationaux du sport". Le portier costaricain a reçu le "Trophée de la communauté ibéro-américaine" des mains de l'actuel roi d'Espagne, Felipe VI, qui présidait la cérémonie. 

"Qu'est-ce qui nous arrive Keylor?"

Mais c'est une autre image qui a marqué cette soirée. Après avoir reçu son prix, Keylor Navas est allé saluer Juan Carlos Ier, père de Felipe VI et roi émérite d'Espagne, comme le veut la tradition. Le monarque de 81 ans en a profité pour partager son ressenti sur la première partie de saison en demi-teinte du Real Madrid, son club de cœur. 

"Qu'est-ce qui nous arrive Keylor?", a demandé Juan Carlos Ier, comme le rapporte le quotidien AS qui a retranscrit l'échange entre les deux hommes. "Quelle saison vivons-nous!", a-t-il ajouté, alors que le Real Madrid pointe à la 5e place de la Liga. 

Le gardien merengue a tenu à rassurer le roi émérite. "C'est vrai que nous sommes dans une mauvaise passe, mais cette crise va passer. Nous sommes des humains et parfois les choses ne se passent pas comme nous le voudrions. Nous avons besoin que les choses repartent", a-t-il expliqué. 

"On ne marque pas"

"Dieu merci, nous avons gagné hier (mercredi contre Leganés en 8e de finale aller de la Coupe du Roi, 3-0)", a renchérit le roi émérite. "Mais qu'est-ce qui ne va pas avec l'équipe? On fait souvent de bons matches, on réussit à atteindre la surface de réparation mais ensuite on ne marque pas", s'inquiète-t-il à nouveau. 

Keylor Navas a tenté une nouvelle fois de rassurer le monarque, avant de le quitter sous ses encouragements. 

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon