Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nabil Fekir : « Je ne me pose pas de questions, je n'anticipe rien du tout. »

logo de Sofoot Sofoot 25/05/2018 AD, à Clairefontaine
Nabila-bila © Fournis par Newsweb Nabila-bila

Tu ne faisais pas partie des 23 à l'Euro 2016, ni au Mondial en 2014. Tu es comment avant ta première grande compétition ?

C'est avec beaucoup de joie et de fierté que je suis là.

Et comment tu gères le ramadan ?

On le gère très bien, personne ne fait le ramadan. Chacun est libre de ses choix, maintenant on est en équipe de France, on profite.

Lyon est champion d'Europe avec les filles, ça te fait plaisir ?

C'est bien ! Ça montre qu'elles sont encore présentes sur la scène européenne, elles méritent vraiment ce titre là.

Comment va se passer la suite de la préparation ?

Je ne sais pas encore, c'est le deuxième jour seulement. On a fait un peu se course, un peu se jeu, mais pour l'instant on n'a pas plus d'éléments sur la suite.

Tu profites du moment présent, ou tu es focalisé sur le premier match du Mondial ?

On profite de chaque moment. Après, tout le monde sait que le plus important sera le premier match de Coupe du monde, même s'il y a des matchs de préparation avant.

Tu as été très performant à Lyon, et peut être moins en équipe de France. Tu seras sans doute un joueur qui entre en cours de jeu, comment tu vois les choses ?

Je me prépare, je ne me pose pas de questions, je n'anticipe rien du tout. Je suis au service du groupe et j'espère lui apporter le plus possible.

Tu as un favori pour la finale de Ligue des champions ? Peut être en rapport avec les rumeurs qui t'envoient à Liverpool ?

Non. On a deux coéquipiers qui vont jouer demain, Raphaël Varane et Karim Benzema. Que le meilleur gagne. Mais si le Real gagne, on sera heureux pour eux.

Comment tu vois cette équipe de France ?

Elle est bien. Il y a de tout, c'est ce qui fait sa beauté. il y a bcp de joueurs de qualité, un groupe qui vit très bien, tout le monde est à l'aise et ça annonce que des bonnes choses pour la suite.

Tu sais à quel poste Deschamps va te faire jouer ?

Non, je n'ai pas eu l'occasion de parler de ça avec le coach. Il me connait bien, il sait à quel poste je me sens à l'aise. Mais il sait aussi qu'il peut compter sur moi à tous les postes.

Le mercato, ça te trotte dans la tête ?

Je suis à Clairefontaine, il y a des matchs de préparation qui arrivent, je n'ai pas la tête à ça.

Tu as parlé des ligaments croisés avec Mendy ? Tu as connu cette blessure, toi aussi.

Oui, un petit peu. Il m'a demandé combien de temps j'avais mis pour revenir. Peut être qu'on a pas fait la même rééducation, mais j'espère que ses soucis physiques sont derrière lui.

Quel est ton plus beau souvenir de Coupe du monde ?

La victoire de l'équipe de France en 98, c'est le meilleur souvenir pour pas mal de Français. Sinon, la panenka de Zinédine Zidane en finale contre l'Italie.

Niveau transfert, est ce que ton cas ser réglé avant la Coupe du monde ?

Je ne sais pas du tout, je laisse faire les choses. Rien n'est fait, il y aura des discussions.

Et Rabiot, tu penses quoi de sa décision ?

Je ne pense pas qu'il y aura un impact sur l'équipe. Rabiot est un grand garçon, il fait des choix, il prend des décisions. Il faut qu'il assume, je comprends entièrement sa déception.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Sofoot.com

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon