Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

OM-Atlético: Marseille peut trembler, Oblak a des stats folles

logo de RMC Sport RMC Sport 16/05/2018 RR

Dernier rempart des Colchoneros, Jan Oblak se présente ce mercredi soir en grande confiance à l'heure d'affronter l'OM en finale de la Ligue Europa. Référence mondiale à son poste, le Slovène de 25 ans a de quoi faire peur aux attaquants marseillais.

Oblak © AFP Oblak

Pour battre l’Atlético de Madrid ce mercredi et décrocher la première Ligue Europa de son histoire, l’OM ne devra pas seulement s’extirper du pressing incessant des Colchoneros, cadenasser la paire Griezmann-Costa ou encore parvenir à prendre le dessus sur le duo uruguayen Godin-Gimenez. Comme si le défi n’était pas déjà assez relevé, ils devront également venir à bout du dernier rempart madrilène, considéré aujourd’hui comme une référence mondiale à son poste: Jan Oblak. Un mur (1,89m, 84kg), qui du haut de ses 25 ans, a de quoi impressionner les hommes du Rudi Garcia. La preuve en cinq statistiques.

58%

Que les supporters marseillais ne s’enflamment pas si leur équipe parvient à obtenir un penalty. En transformer un face à Oblak relève presque de la mission impossible. Depuis qu’il a rejoint l’Atlético à l’été 2014 en provenance du Benfica Lisbonne, le portier slovène a arrêté sept penalties sur douze possibles. Soit un pourcentage hallucinant de 58% d’arrêts.

7

C’est le nombre de parades réalisées par Oblak lors de la demi-finale de Ligue Europa sur le terrain d’Arsenal (1-1). Impressionnant, il n’avait cédé qu’à une seule reprise, à l’heure de jeu, sur une tête piquée d’Alexandre Lacazette bien servi par Aaron Ramsey. Il avait auparavant repoussé l’échéance avec plusieurs arrêts de grande classe en écœurant notamment Danny Welbeck.

30

Lors de ses 30 derniers matchs de Ligue Europa, 10 avec Benfica et 20 avec l’Atlético, Oblak a détourné 30 tentatives. Sur 32 tirs cadrés adverses. Il n’a encaissé que deux buts dans cette compétition cette saison: un face au Sporting Portugal en quart de finale retour et donc un face à Arsenal en demi-finale aller.

20

Lauréat des deux derniers trophées Zamora, prix qui couronne en Espagne le meilleur gardien de la saison en Liga, Oblak devrait logiquement en remporter un troisième de suite cette année. En 36 matchs disputés jusqu'à présent, il n'a encaissé que 20 buts. L'Allemand Marc-André ter Stegen, qui le suit au classement, en a déjà pris 29 avec le Barça.

21

Dimitri Payet, Florian Thauvin et les autres joueurs marseillais sont prévenus. S'ils veulent marquer, il ne devront pas gâcher la moindre occasion face au portier slovène, qui a bouclé cette saison 21 matchs de Liga sans prendre de but. Il s'est encore illustré le week-end dernier en détournant un penalty sur la pelouse de Getafe. Histoire de se mettre encore un peu plus en confiance avant de défier l'OM.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon