Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

OM: dans les coulisses de la difficile nuit marseillaise

logo de RMC Sport RMC Sport 17/05/2018 RMC Sport

Après la terrible désillusion de la défaite en finale face à l'Atlético de Madrid, l'OM doit jouer sa qualification en Ligue des champions samedi à Amiens. Mais dans quel état? RMC Sport vous raconte les heures terribles qui ont suivi le coup de sifflet final. 

La déception des joueurs de l'OM après leur défaite en finale de Ligue Europa © AFP La déception des joueurs de l'OM après leur défaite en finale de Ligue Europa

A la fin du match, le vestiaire de l'OM n'est que désolation. Le latéral droit Bouna Sarr est en larmes. Le joueur qui criait de douleur dans le vestiaire de l’OM à Guingamp vendredi aura tout fait pour jouer cette finale de ligue Europa. Le minot de l’OM Maxime Lopez est inconsolable. Il pleure à chaudes larmes. Luiz Gustavo, qui a fini le match comme capitaine après la sortie sur blessure de Payet le prend dans ses bras et le réconforte. La star de l’OM Florian Thauvin a le regard dans le vide. Adil Rami ne dit pas un mot.

Rudi Garcia prend alors la parole. L’entraîneur marseillais félicite chacun de ses joueurs en évoquant cette saison incroyable et sa fierté de les entraîner. Le coach olympien rappelle à ses joueurs qu'ils ont un match très important à jouer samedi contre Amiens avec la possibilité d’une qualification en Ligue des champions, même si l'OM doit aussi compter sur un faux-pas de Lyon.

Les mots touchants de McCourt

L’actionnaire principal de l’OM Frank McCourt s’exprime à son tour confie lui aussi sa fierté. Face à lui, le vestiaire est trop touché pour entendre ses mots. Le président Eyraud prend dans ses bras Morgan Sanson. Un membre du staff lui aussi ne peut pas s’empêcher de verser quelques larmes. Terrible ambiance.

Rudi Garcia donne quand même quartier libre à ses joueurs jusqu’à 2h30 pour qu'ils puissent passer du temps avec leurs familles des joueurs à l’hôtel des marseillais, le sommeil sera de toute façon difficile à trouver.

Dans le bus qui ramènera les marseillais à l’hôtel pas un mot. Les applaudissements des derniers supporters restés à Décines pour attendre le bus ne changent rien. Les marseillais arrivent à leur hôtel ou leurs familles leur dressent une haie d’honneur dans la réception. Adil Rami ne fait que ressasser le match avec ses proches. Jacques-Henri Eyraud a un petit mot pour chacun de ses joueurs. Le président olympien qui a d’ailleurs reçu les félicitations du président de l’UEFA Ceferin pour son projet est ému. Il sait que l’OM est passé à côté de quelque chose de très grand. Mais en quelques secondes l’ancien champion de taekwondo se remobilise et évoque l’apprentissage et l’acquisition d’expérience dans ces grandes épopées européennes.

Entre fierté et désillusion

Jusqu’à 2 heures du matin les Olympiens profitent de leur famille. Tout le lobby de l’hôtel est marseillais. Certains ne veulent plus parler du match. Frank Zambo Anguissa valeureux toute la saison et qui aura réussi une belle performance mercredi soir ressasse ce contrôle raté. La colère froide de Rudi Garcia ne redescend pas. Le coach repense à ce bon début de match de l’OM et refait le match avec son ami Philippe Montanier, celui qui a lancé Griezmann au plus haut niveau à la Real Sociedad.

2h30 les derniers joueurs rentrent dans leurs chambres et disent au revoir à leurs compagnes et proches. La nuit sera courte: ils ont rendez vous à 9h pour le petit déjeuner. Dans les chambres aucun joueurs ne trouvent le sommeil rapidement. Plusieurs refont le match par message. Le sentiment est le même: fierté d’être arrivé jusque là mais terrible désillusion d’être passé tout près de leur plus belle émotion de l’histoire.



AUSSI SUR MSN : OM - Atlético : Les réactions de supporters marseillais très déçus

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE


Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon