Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

OM : Rudi Garcia commence à regarder vers le haut du classement de Ligue 1

logo de 90min 90min 14/01/2018 Julien Pallucci
a close up of a man: FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-MARSEILLE © DAMIEN MEYER/GettyImages FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-MARSEILLE

Tombeur du Stade Rennais avec l'Olympique de Marseille lors de la 20e journée, Rudi Garcia est ambitieux et a désormais les yeux tournés vers le haut du classement de Ligue 1.

L'Olympique de Marseille a pris sa revanche. Défaite devant son public de l'Orange Vélodrome lors de la phase aller (1-3) et également sortie des 8e de finale de la Coupe de la Ligue par le Stade Rennais, l'écurie phocéenne s'est rendue bien déterminée en terre bretonne samedi, pour la reprise du championnat.

Mission accompli e donc, puisqu'au t erm e d'un e pr estation abouti e  et convaincant e , l es part enair e d e Florian Thauvin ont ram ené  ​les trois points de la victoire (3-0) .  Mi eux  encor e, après l e faux pas d e Monaco contr e Montp elli er (0-0), l es Mars eillais  r evi enn ent pr esqu e  à haut eur du dauphin du Paris Saint-G ermain,  et totalis ent l e m êm e nombr e d e points qu e l'autr e Olympiqu e.

E n att endant la r encontr e  entr e l es Gon es lyonnais  et l e SCO d'Ang ers, l es Olympi ens p euv ent donc savour er l eur b ell e p erformanc e.  Et a u-delà du résultat, c'est surtout la manière qui a plu à Rudi Garcia.  L e coach français l'a d'aill eurs rapp elé  en confér enc e d e pr ess e à l'issu e d es débats, avant d e s e montr er ambiti e ux quant à la suit e d e l' ex ercic e.

"​On va mettre un petit bémol sur le fait qu'on ait pris des cartons jaunes alors qu'on menait et qu'on aurait pu mieux gérer cette période du match. C'était une période où on a laissé un petit peu trop Rennes exister. Après, les trois entrants nous ont fait du bien, nous ont permis de repartir vers l'avant, d'aller marquer un troisième but.

Je pense qu'on aurait pu en marquer plus. Mais je suis satisfait, énorme première période

On avait vraiment à coeur de battre cette équipe. Le jeu, l'implication défensive de chacun, on avait vraiment envie aussi de mettre la pression sur nos adversaires directs (au classement). C'est l'une des rares fois où on joue avant tout le monde.

D'habitude on suit, on regarde ce qu'ils font et après on doit jouer. Et Dieu sait si ça court vite devant. Pour l'instant on a rattrapé Lyon et Monaco et maintenant on va regarder tranquillement voir si on se rapproche un peu ou pas".

Publicité
Publicité

Plus de 90min

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon