Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

OM: Thauvin clarifie la situation dans le vestiaire, notamment sur son salaire

logo de RMC Sport RMC Sport 11/01/2019 Clément Chaillou

Présent en conférence de presse ce vendredi, Florian Thauvin a évoqué, sans langue de bois, un bon nombre de sujets sensibles, comme la situation de son coach Rudi Garcia, les critiques sur son supposé excès d’individualisme, ainsi que la question de son salaire.

Thauvin © AFP Thauvin

Florian Thauvin était d’humeur bavarde ce vendredi. Bavarde et combative. Alors que l’OM traverse une crise sportive, qu’il tentera de résoudre en partie dimanche soir face à Monaco (21 heures), l’ailier olympien a évoqué en conférence de presse plusieurs sujets brûlants côté marseillais.

Au soutien de Rudi Garcia

"Bien évidemment, on soutient le coach, a martelé Thauvin alors que Garcia est pointé du doigt par les supporters. Dans cette situation, tout le monde a sa part de responsabilité. C’est nous qui sommes sur le terrain, nous qui encaissons les buts, ce n’est pas le coach. Il ne faut pas l’accabler, c’est à nous, les joueurs, d’assumer. […] Les supporters veulent des victoires, on comprend leur déception et c’est normal. Mais comme je l’ai dit, l’OM a besoin de ses supporters derrière lui. C’est avec eux qu’il est le meilleur. […] Le coach n’est pas seul, il doit pouvoir s’appuyer sur nous, les cadres. On ne doit pas être là que dans les bons moments, il doit pouvoir compter sur nous également dans les mauvais."

Il confesse un petit excès d’individualisme

"Même si collectivement c’est compliqué, je suis satisfait, personnellement, de mon début de saison, explique-t-il. Je réalise de meilleures stats que la saison passée, et j’en suis content. En ce qui concerne les critiques, ce que je peux dire c’est que quand on est un joueur offensif, ça va vite, il faut faire des choix rapidement, et mes décisions ne sont effectivement pas toujours les bonnes. Je sais qu’il m’arrive parfois d’oublier mes partenaires. Mais ça fait aussi partie du jeu. Je prends des risques, des fois c’est la bonne décision, des fois non."

Pas de problème de salaire

"Je vais pouvoir clarifier ma situation. Pour ce qui est de ma prolongation, il n’y a jamais eu, jusqu’à maintenant, de discussion entre le club et moi, le président pourra vous le confirmer, assure-t-il. Quant à mon soi-disant mécontentement au sujet de mon salaire, ce n’est absolument pas vrai, c’est un mensonge. Je l’ai prouvé quand j’ai divisé mon salaire par trois en revenant dans mon club. Les actes sont plus importants que les paroles. Et c’est pareil pour Dimitri (Payet) qui a lui aussi divisé son salaire en revenant de West Ham. Il faut arrêter de vouloir créer des tensions dans le vestiaire."

AUSSI SUR MSN: la belle affiche OM/ASM, choc sous haute tension

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon