En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pourquoi la dernière journée de Ligue 2 est absolument immanquable

logo de RMC Sport RMC Sport il y a 6 jours
© Fournis par BFMNews

Parce que six équipes jouent la montée

Jamais autant d’équipes n’avaient postulé à la montée en Ligue 1 au soir de la 38e et dernière journée de Ligue 2. Dans l’ordre du classement, Strasbourg, Amiens, Troyes, Lens, Brest et Nîmes (6e) peuvent espérer finir parmi les trois premiers (la 3e place est réservée au barragiste face au 18e de Ligue 1) et donc jouer dans l’élite la saison prochaine.

Les trois premiers cités ont leur destin entre leurs mains. Strasbourg, leader qui accueille Bourg-en-Bresse (14e) part grand favori. Ce sera plus compliqué pour Amiens qui se déplace à Reims (7e) tandis que Troyes ira chercher la victoire à Sochaux (11e). Succès obligatoire pour les trois poursuivants à l’affût d’un faux pas.

A un point du podium, Lens et Brest accueillent respectivement Niort (10e) et le Gazélec Ajaccio (9e). Nîmes qui compte deux unités de retard devra l’emporter à Laval, lanterne rouge déjà relégué en National, pour espérer finir dans les trois premières places.

Parce que ça pourrait se jouer à la différence de buts

Il faudra peut-être surveiller les buts inscrits ce soir car en cas d’égalité entre plusieurs équipes, le goal average pourrait être décisif. Dans ce domaine, Amiens, Lens et Nîmes (+17) disposent d’un avantage sur Strasbourg (+15) et Brest (+10).

Parce qu’on connaîtra enfin le champion

Pour la première fois depuis 2011, on ne connaît pas le champion de L2 avant la dernière journée. Qui succédera à Nancy, sacré l’an passé ? Même si les six clubs en lice pour la montée peuvent rêver, le trophée a de bonnes chances de rester dans l’est de la France puisqu’une victoire de Strasbourg aux dépens de Bourg-en-Bresse assurera le titre au club alsacien.  

Parce qu’Auxerre-Red Star sera décisif pour la descente

En bas de classement, rien n’est joué non plus pour la descente. Si Laval a déjà son ticket pour le National, trois équipes sont à la bagarre pour éviter la 19e place synonyme de descente et la 18e synonyme de barrages. Il s’agit du Red Star (19e), d’Orléans (18e) et d’Auxerre (17e).

Autant dire que le match Auxerre-Red Star sera aussi chaud que décisif. Mal embarqués, les Franciliens ont l’obligation de s’imposer au stade Abbé Deschamps et devront espérer une défaite d'Orléans au Havre pour se sauver. En cas de défaite, l’AJA n’est pas à l’abri d’un barrage bouillant face au troisième de National.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon