Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

PSG: une franche discussion entre Emery et Neymar, qui demande "d’arrêter ces histoires"

logo de RMC Sport RMC Sport 10/11/2017 Loic Tanzi

Après la victoire face au Japon ce vendredi à Lille (3-1), Neymar a assuré qu’il n’avait aucun problème avec Unai Emery au PSG. Selon nos informations, les nuages dans leur relation tendent à se dissiper, notamment après une discussion entre les deux.

Neymar et Unai Emery (PSG) © AFP Neymar et Unai Emery (PSG)

Les relations entre Unai Emery et Neymar sont au cœur de l’actualité du PSG durant la trêve internationale. Depuis le "penaltygate" entre la star brésilienne et Edinson Cavani, quelques tensions sont apparues avec l’entraîneur espagnol. Surtout liées à un manque de communication. En privé, le Brésilien se dit surpris de ne pas être traité par son entraîneur comme l’élément clé de l’effectif parisien.

Des critiques partagées avec certains coéquipiers, puis relayées par l’entourage de ces derniers dans la presse brésilienne. Selon nos informations, ces problèmes tendent cependant à se dissiper depuis quelques semaines, même si la star ne montre pas de signes d’attachements profonds à son entraîneur. "Je n’ai aucun problème avec Cavani ni avec l’entraîneur, a déclaré le Brésilien à Lille ce vendredi après avoir affronté le Japon avec sa sélection. Toutes ces histoires sur moi me font mal. Je vous demande d’arrêter."

A la veille de la réception d’Anderlecht en Ligue des champions, Unai Emery et Neymar ont eu une franche discussion sur leur vision du football. Le technicien a ainsi demandé à son joueur son point de vue sur son mode de management et sur les améliorations qu’il pourrait y avoir. Le Basque sait, et l’a plusieurs fois répété en conférence de presse, que Neymar est la star de son effectif. Mais il lui est difficile de le montrer chaque jour à l’entraînement. Lorsque l’ancien Barcelonais souhaite s’entraîner le 20 octobre dernier, à deux jours d’OM-PSG, Unai Emery lui rappelle qu’il était prévu qu’il reste en soins et que son planning avait été ainsi établi, comme pour tous les autres joueurs, en amont.

Des séances vidéos de 15 à 30 minutes

Concernant les séances vidéos, programmées avant chaque rencontre, elles durent entre 15 et 30 minutes. C’est largement en-dessous de ce que faisait Unai Emery au moment de son arrivée au PSG ou au FC Séville, où elles pouvaient largement dépasser l’heure. Une habitude modifiée à Paris à l’automne 2016. "Unai a très vite compris que ça ne fonctionnerait pas de la même façon en France, décrit un proche du vestiaire. Il a dont réduit les séances pour essayer de capter plus facilement l’attention des joueurs."

Neymar, pas vraiment adepte de l’exercice, s’est mis au diapason de l’effectif parisien et a su écouter les arguments de son entraîneur pour tenter d’en tirer profit. D’un autre côté, Daniel Alves a également invité Neymar à prendre conscience de l’importance de la vidéo dans la préparation des rencontres. A ce propos, un joueur nous raconte un point précis d’une séance avant le déplacement à Angers : "Le coach s’est focalisé sur un joueur adverse (Romain Thomas) en demandant à tout le monde, mais surtout à Daniel Alves, de jouer dans son dos. Et sur le premier but, on marque grâce à ça."


Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon