En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

RECONVERSION : Le poste proposé à Zlatan par le président de Naples

logo de 90min 90min 17/02/2017 Julien Pallucci
Manchester United v AS Saint-Etienne - UEFA Europa League Round of 32: First Leg © Clive Brunskill/GettyImages Manchester United v AS Saint-Etienne - UEFA Europa League Round of 32: First Leg

​Bientôt au terme de son contrat avec Manchester United et n'ayant toujours pas prolongé, Zlatan Ibrahimovic a donné des idées à Aurelio De Laurentiis.

Au vu de sa prestation de jeudi soir, Zlatan Ibrahimovic semble encore avoir de beaux jours devant lui en tant que footballeur professionnel. Contre Saint-Étienne, le néo-retraité international suédois a une nouvelle fois fait parler la poudre, en inscrivant un coup du chapeau à son ancien adversaire de Ligue 1, resté l'une de ses cibles favorites. Grâce à cette large victoire 3-0, Manchester United prend un sérieux avantage pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa, avant le match retour à Geoffroy-Guichard.

Mais qu'on le veuille ou non, la star scandinave est plus proche de la fin que de ses débuts. Et bien que toujours aussi impressionnant en ce qui concerne les statistiques - déjà 15 buts inscrits en 24 rencontres de Premier League cette saison - Ibra doit certainement commencer à songer à son "après" de buteur redoutable. Et si ce n'est pas encore le cas, que le géant ne s'inquiète pas trop, car visiblement beaucoup de personnes s'en chargent pour lui.

Une place au Napoli ?

C'est du moins le cas de président du SSC Napoli. Pour Aurelio De Laurentiis, qui semble attendre patiemment que le contrat qui lie l'ex de la Juventus aux Red Devils ne s'achève en fin d'exercice, la suite de la route d'Ibra est apparemment déjà toute tracée. Et comme il ne doute de rien, l'homme d'affaires italien n'a qu'une seule idée en tête : faire revenir Zlatan de l'autre côté des Alpes, afin de le récupérer pour son écurie. Mais pas forcément avec les crampons.

C'est en tout cas ce qui ressort de son interview accordée à l'ancien maire de la ville de Rome, Walter Veltroni, devenu écrivain depuis.

"La signature que je rêve de réaliser, c'est facile. Un de ceux que je voudrais c’est le géant qui est à Manchester United maintenant. Je l’ai eu comme invité à Los Angeles lors d’un dîner et il est incroyablement gentil, même s’il semble toujours en colère. Tu vois de qui je veux parler, n’est-ce pas ? Comme joueur, j’aurais aimé qu’il vienne, mais il a désormais un certain âge. Les joueurs de son statut veulent jouer régulièrement, or je n’aimerais pas le voir sur le banc du Napoli. Mais j’ai découvert qu’en plus d’être un grand joueur, c’est un homme extraordinaire et détendu. Je me suis dit, 'peut-être qu’il pourrait être le coach du Napoli dans cinq ou six ans'."

​​

Publicité
Publicité

Plus de 90min

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon