En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Sports - FIFA-UEFA: et maintenant Blatter souhaite «le retour de Platini»

logo de Le Parisien Le Parisien 21/04/2017

L'ancien président de la Fifa souhaite un retour de Platini aux commandes de la Fifa ou de l'UEFA

Le Parisien: ARCHIVES, 2011. Sepp Blatter se verrait-il jouer à nouveau un rôle dans le foot mondial? On peut se poser la question après ses déclarations à l'AFP. © Fournis par Le Parisien ARCHIVES, 2011. Sepp Blatter se verrait-il jouer à nouveau un rôle dans le foot mondial? On peut se poser la question après ses déclarations à l'AFP.

Dans la famille Machiavel, je voudrais Sepp Blatter. L'ancien président de la Fifa, la fédération internationale de football, vient d'accorder à l'AFP une interview dans laquelle il appelle de ses voeux un retour de Michel Platini aux commandes d'une des deux instances, la Fifa ou l'Uefa. «Il est encore jeune. Je ne sais pas comment il se sent physiquement mais je pense qu'il devrait revenir. Et je pense que ce n'est pas fini.»

Les deux anciens patrons du football mondial et européen ont été suspendus fin 2015 et contraints à la démission. Aujourd'hui, la Fifa est dirigée par le Suisse Gianni Infantino, ancien secrétaire général de l'UEFA et ex-bras droit de Platini.

Le Français avait dû quitter ses fonctions et écopé au passage d'une suspension de quatre ans (contre huit ans en première instance) pour un paiement de 2M de francs suisses pour un travail réalisé pour la Fifa alors dirigée par Blatter. Mais le Suisse, homme de pouvoir et de réseau, qui ne se résout sans doute pas à une retraite loin des affaires, prétend aujourd'hui disposer «d'éléments» nouveaux qu'il ne «peut pas dévoiler» pour le moment. «Lui (Platini) peut revenir, pour reprendre l'UEFA ou la Fifa».

«Ce n'est pas fini»

Est-ce un réel coup de théâtre ou une enième manoeuvre d'un homme rompu aux arcanes du pouvoir ? D'après Blatter pour obtenir leur réhabilitation, les deux hommes doivent faire «sauter sa suspension, ou la mienne par ceux qui l'ont prise. Ce n'est pas le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui peut le faire, c'est la Commission d'éthique de la Fifa.» Comment ? «On peut faire un demande de révision s'il y a des faits nouveaux. On est en train de voir où il y a des faits nouveaux, alors le tribunal (NDLR : la Commission d'éthique) pourra rouvrir le cas.»

«Je pense que c'est pas fini. Il (Platini) a raison», conclut le Suisse.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon