Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tottenham éclate Everton

logo de Sofoot Sofoot 14/01/2018 GM

© Fournis par Newsweb Tottenham 4-0 Everton © Fournis par Newsweb

Buts : Son (26e), Kane (47e, 59e), Eriksen (81e) pour Tottenham. © Fournis par Newsweb

De la retenue, Tottenham n'en a pas vraiment fait preuve, ce samedi, face à Everton. Assoiffés de buts, aveuglés par la victoire, les Spurs ont littéralement étrillé de malheureux Toffees (4-0). Une victoire nette et sans bavure qui permet aux coéquipiers de Lloris de rejoindre Liverpool à la quatrième place.

Dès le début de la rencontre, la différence de niveau entre les deux équipes ne fait aucun doute. Everton a beau tenter de lutter, clairement, les Spurs sont au-dessus. Pourtant, ce sont bien les visiteurs qui ouvrent le score mais le but de Rooney est refusé pour un hors-jeu incontestable. Une piqûre de rappel pour Tottenham qui s'empresse de passer la seconde. Pickford doit d'ailleurs, par deux fois, s'interposer face à Kane. En revanche, le portier d'Everton ne peut rien quelques minutes plus tard lorsque Son surgit pour reprendre à bout portant la frappe manquée de Serge Aurier. Le cinquième but consécutif à domicile en Premier League pour le Sud-coréen. Solide. Une ouverture du score qui prend très vite des airs de résultat final tant Everton ne parvient pas à inquiéter les hommes de Pochettino.

Et ce n'est pas le second acte qui va changer quelque chose. À peine deux minutes après le retour des vestiaires, Harry Kane trouve enfin le chemin des filets suite à un magnifique travail de Son côté gauche. Everton est au sol. Et n'a pas encore fini de souffrir. Ce bon vieux Kane, l'homme qui valait 337 millions d'euros, s'offre en effet un doublé peu avant l'heure de jeu malgré une reprise du gauche pas vraiment réussie. Suffisant toutefois pour devenir le meilleur buteur de l'histoire du club en PL avec 98 réalisations. Et histoire que la fête soit encore plus belle, Eriksen y va lui aussi de son petit but dans les derniers instants de la rencontre. Victoire 4-0, donc. Rien à dire.

Une véritable démonstration de force de la part des Spurs qui reviennent titiller les talons de Liverpool à la quatrième place du classement.

Tottenham (4-2-3-1) : Lloris (c) - Aurier, Sánchez, Vertonghen, Davies - Dier (Wanyama, 74e), Dembélé (Sissoko, 82e) - Eriksen (Lamela, 87e), Alli, Son - Kane. Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Everton (4-5-1) : Pickford - Martina, Jagielka (c), Holgate, Kenny - Sigurdsson, McCarthy (Schneiderlin, 72e), Gueye, Bolasie (Lennon, 57e), Rooney - Tosun (Calvert-Lewin, 62e). Entraîneur : Sam Allardyce.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Sofoot.com

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon