En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un boxeur décède deux jours après un KO

logo de Sports.fr Sports.fr 19/06/2017 Olivier Chauvet

Le Canadien Tim Hague, ancien combattant de MMA reconverti dans la boxe anglaise, est mort dimanche à l'âge de 34 ans, deux jours après avoir été mis KO par Adam Braidwood.

tim_hague_adam_braidwood_youtube © Youtube tim_hague_adam_braidwood_youtube

Cela va donner du grain à moudre aux détracteurs du très médiatique combat prévu le 26 août prochain entre la star de la boxe Floyd Mayweather et celle du MMA Conor McGregor. Pour beaucoup de spécialistes, dont Brahim Asloum, l'Irlandais n'a aucune chance face à l'Américain, la boxe anglaise et le MMA étant deux disciplines bien distinctes. Un combat, organisé vendredi dernier à Edmonton au Canada, en a apporté la preuve et a fait une victime: Tim Hague. 

Après une carrière plus qu'honnête en MMA (21 victoires dont 15 par KO en 34 combats), le Canadien s'est reconverti récemment à la boxe anglaise. En quatre combats, ce dernier âgé de 34 ans a décroché une victoire pour trois défaites, dont la dernière lui fut fatale. Opposé à son compatriote Adam Braidwood, ancien joueur de football américain (au sein de la Canadian Football League), Hague a été rapidement mis en difficulté avant de s'écrouler dès la deuxième reprise. Souffrant d'une hémorragie cérébrale et plongé dans le coma, il est décédé dimanche à l'hôpital des suites de ses blessures.

Choqué par cette issue dramatique, de nombreux internautes reprochent à l'arbitre de ne pas avoir arrêté la rencontre à temps. Mis huit fois KO au cours de sa carrière en MMA, Tim Hague a en effet été compté à plusieurs reprises par l'arbitre avant de s'écrouler définitivement. Une bien triste issue qui rappelle la dangerosité des sports de combat, mais aussi leurs spécificités.  

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon