Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tops/Flops Lille-Monaco : Rony Lopes déroutant, Bamba a tout raté

logo de Sport24 Sport24 il y a 2 jours Jérémy Vasseur
© Panoramic

Tops

Du très bon Rony Lopes Très irrégulier depuis son retour de blessure en janvier, Rony Lopes a montré son meilleur visage ce vendredi. L’international portugais a souvent fait la différence dans son couloir, ses chevauchées ont fait mal à l’arrière-garde nordiste. Son repli défensif a été exemplaire et précieux.

Le bijou de Vinicius Falcao suspendu, Leonardo Jardim a offert à Carlos Vinicius sa première titularisation depuis son arrivée cet hiver. Un baptême du feu réussi. Mobile et disponible, l’attaquant de 23 ans a offert trois points précieux à l’ASM en inscrivant l’unique but du match, juste avant le temps additionnel. Le joueur prêté par Naples a mystifié Fonte d’un joli coup du sombrero, avant de tromper Maignan avec sang-froid. Un enchaînement superbe.

Maignan a retardé l’échéance Finalement trompé par Vinicius en toute fin de match, Mike Maignan n’a rien à se reprocher sur ce but et a sauvé le Losc à de multiples reprises. Le portier formé au PSG a enchaîné les interventions salvatrices et a longtemps écœuré les attaquants monégasques.

Flops

Le déchet de Bamba Il a parfaitement symbolisé le manque d’efficacité du Losc. Très actif, Jonathan Bamba a néanmoins fait preuve d’un énorme déchet dans le dernier geste. Après avoir frappé sur la barre en début de match, l’ancien Stéphanois a souvent manqué le cadre. Il a finalement disparu de la circulation en seconde période.

L’énorme raté de Thiago Mendes Bamba n’a pas été le seul à gâcher de belles occasions. A la 24 minute de jeu, Thiago Mendes aurait dû ouvrir le score. A la réception d’un caviar de Pépé, le milieu de terrain brésilien était idéalement placé, mais il a réalisé l’exploit d’envoyer le ballon au-dessus du but de Subasic. Maladroit, le métronome du Losc n’a pas eu son rendement habituel dans l’entrejeu.

Koné a souffert Adversaire direct de Rony Lopes en première période, Youssouf Koné a vécu un début de match cauchemardesque face aux accélérations et au pressing du Portugais. Dépassé et jamais serein, le n°3 du Losc a trop peu apporté offensivement (deux centres réussis sur sept).

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports24.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon