Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Que représente la Coupe du monde ?

logo de Liberation Liberation 14/06/2018

La Coupe du monde de foot est la plus grande compétition sportive. Remporter cette compétition est quelque chose d’unique pour un pays. Quand l’équipe de France l’a remportée le 12 juillet 1998 face au Brésil, les Français étaient descendus dans la rue. Ils klaxonnaient, ils criaient car ils étaient heureux.

French fans during the parade on the Champs Elysees celebrate the French team's 3-0 victory over Brazil in the final of the 1998 FIFA World Cup. © Philippe Caron French fans during the parade on the Champs Elysees celebrate the French team's 3-0 victory over Brazil in the final of the 1998 FIFA World Cup.

Après sa victoire lors de la Coupe du monde de 1998, l’équipe de France a défilé en bus sur les Champs-Elysées, à Paris. Il y avait beaucoup de monde pour féliciter les joueurs. Photo Getty Images

Quand on perd un match de Coupe du monde, ça peut être un cauchemar pour certains pays, comme le Brésil. En 2014, l’équipe du Brésil a été éliminée en demi-finale (c’est juste avant la finale) par l’Allemagne sur le score de 7-1. Dans ce pays, le football est une passion. Cette défaite a rendu les Brésiliens tristes, surtout que la Coupe du monde se déroulait chez eux ! Ils pleuraient et déchiraient les tickets du match à la sortie du stade.

A combination of pictures taken in Brazil on July 8, 2014 shows Brazilian supporters reacting during the semi-final match between Brazil and Germany. AFP PHOTO © Fournis par Libération A combination of pictures taken in Brazil on July 8, 2014 shows Brazilian supporters reacting during the semi-final match between Brazil and Germany. AFP PHOTO

Ces photos montrent la tristesse ressentie par certains Brésiliens lors de l’élimination de leur équipe en demi-finale de la Coupe du monde 2014. Photo AFP

La Coupe du monde permet aussi à des pays moins puissants, moins riches, de battre ceux qui ont d’habitude plus de poids. L’Uruguay, par exemple, n’est pas un grand pays. Pourtant, il a quand même gagné deux Coupes du monde (en 1930 et 1950), alors que la France, qui est plus puissante, en a gagné une seule (en 1998). Mais en football, ce n’est pas parce qu’un pays est considéré comme moins important qu’il ne gagnera pas. Tout dépend des joueurs : est-ce qu’ils sont en forme ? Mais surtout, est-ce qu’ils arrivent à bien jouer ensemble ?

  © Fournis par Libération

En plus, durant la Coupe du monde, les petits pays ont encore plus envie de gagner. Ils veulent montrer qu’ils existent, qu’ils sont capables de battre les pays les plus puissants du monde. «Cela crée de belles histoires, comme dans un conte», explique Sylvain Kahn, professeur d’histoire et de géographie à Sciences-Po Paris. Toutes ces histoires sont partagées et vécues par des milliards de personnes partout dans le monde, c’est pour ça qu’on dit du football qu’il est un sport universel. Pendant un mois, des Brésiliens, des Russes, des Marocains ou encore des Français vont encourager leur pays.

© Fournis par Libération

Si la Coupe du monde rassemble autant de personnes, c’est parce qu’il s’agit d’un sport excitant et captivant. Et puis, les règles sont simples, et on peut jouer au foot un peu partout. Il suffit d’avoir un ballon !

© Fournis par Libération
Publicité
Publicité

Plus d'info : Liberation.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon