Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Mehdy Metella, l’argent content

logo de Sport24 Sport24 09/08/2018 Cédric Callier

Alors que le bronze du 10m nage libre l’avait laissé sur sa faim, le Français arborait un grand sourire après l’argent obtenu sur le 100m papillon des Championnats d’Europe de Glasgow.

sport24 © Panoramic sport24

Trois médailles, une de chaque métal avec le bronze, d’abord, sur le 100m nage libre, puis l’or sur le relais mixte 4x100m et enfin l’argent sur le 100m papillon, ce jeudi, en clôture des Championnats d’Europe de Glasgow. Un bilan plus qu’honorable pour un nageur, Mehdy Metella, qui le répétait encore après sa superbe performance du jour : «J’ai vraiment vécu une année horrible. J’ai connu blessure sur blessure, et j’espère ne jamais revivre cela. C’est horrible quand le corps n’a pas envie et que le cerveau est connecté à cela. Mais l’essentiel, c’est que j’ai gardé la tête haute.» Une tête haute qui se voyait lors de cette finale du 100m papillon lors de laquelle le Français ne se cachait pas, malgré sa déception de la veille lors des demi-finales : «Je suis très déçu parce qu’à l’entraînement, je réalisais des séries de fou et là, cela ne répondait pas. Je me suis loupé.» Conséquence, il réalisait le 7e temps (51’’97) et partait au couloir 1…

Sans se poser de questions, Metella partait très vite, passant aux 50 mètres en seconde position en 23’’85, derrière l’Italien Piero Codia positionné au couloir 8. Le symbole que cette finale était très ouverte, avec aucun nageur ne faisant figure de véritable favori. Placé aux extérieurs, le tandem franco-transalpin faisait des merveilles et ne lâchait rien jusqu’au bout. En 50’’64, le dernier mot revenait à Codia et Metella se satisfaisait de l’argent en 51’’24, devant le Britannique James Guy, décevant chez lui (51’’42). «C’est une grosse médaille car je ne l’attendais pas, confiait le Guyanais au micro de France Télévision. Le relais m’a donné sourire hier. Je me suis dit que je n’étais pas encore mort, que j’étais encore là.» Une septième médaille pour la France sur ces Championnats d’Europe. La huitième aurait pu venir de Mélanie Henique mais la capitaine de l’équipe féminine a malheureusement échoué au 5e rang de la finale du 50m papillon, remportée par la Suédoise Sarah Sjöström.


AUSSI SUR MSN : Championnats d’Europe : la natation française nage dans le bonheur

Relire la vidéo

Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports24.fr

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon