En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Drames en Méditerranée : des femmes et des enfants étaient enfermés dans la cale

Seules 28 personnes ont survécu au naufrage d'un chalutier dimanche 19 avril, au large des côtes libyennes et italiennes. Au moins 700 migrants ont perdu la vie. Ce lundi, les rescapés attendaient d'être transportés en Sicile où ils sont attendus dans la soirée. Sur le lieu du naufrage, les autorités italiennes continuaient leurs recherches.Selon certains témoignages, ils étaient peut-être un millier à bord du chalutier, dont plusieurs centaines de femmes et d'enfants, enfermés dans des cales.Le soutien des migrantsÀ Catane, parmi les personnes qui attendent l'arrivée des rescapés se trouvent des migrants qui ont eux aussi emprunté le même chemin pour chercher en Europe une vie meilleure. "Venir ici, c'est un devoir pour moi. Je suis passé par la même route alors je pense à tous mes compagnons qui ont tenté de venir comme moi ici en Italie", explique au micro de France 3, Ebrima, migrant gambien.Ce soir, l'Italie tire la sonnette d'alarme et demande l'aide de ses voisins européens.

Les dernières vidéos

image beaconimage beaconimage beacon