Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ricoh : 360 emplois menacés malgré les bénéfices

Si Ricoh est une entreprise bénéficiaire, elle s'apprête cependant à supprimer de nombreux emplois en France. 360 des 2 300 salariés du groupe dans l'hexagone, soit plus de 15% des effectifs, sont ainsi sous la menace d'un licenciement. Un paradoxe qui ne passe pas auprès des employés. "Aujourd'hui l'entreprise est très profitable, et c'est assez incompréhensible qu'ils veuillent faire encore plus de profits au détriment de la population", explique Damien Saincé, commercial chez Ricoh. Le groupe se justifie La filiale française du groupe japonais a enregistré en 2017 un bénéfice de 6 millions d'euros, mais la direction justifie ce plan de licenciement par la baisse des ventes depuis deux ans, expliquant dans un communiqué que "la transformation numérique dégrade le marché de la copie [...] Pour assurer sa pérennité, Ricoh France se doit de repenser son organisation et son fonctionnement".
image beaconimage beaconimage beacon