Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Lune : les femmes d'Apollo

Les écrans de la salle de lancement d'Apollo se sont éteints il y a bien longtemps. Mais Joann Morgan se rappelle encore de chaque séquence. "C'était ma place. Je mettais mon casque audio et je devais surveiller 21 canaux de communication", explique l'ancienne ingénieure aérospatiale de la NASA. Joann Morgan a notamment permis de détecter et de réparer une fuite d'hydrogène juste avant le lancement permettant à Neil Armstrong et Buzz Aldrin de marcher sur la Lune quatre jours plus tard.Une seule femme dans la salle de lancement Au milieu de centaines d'hommes, c'était la seule et unique femme présente dans la salle de lancement. Même avec son diplôme de l'université scientifique de Stanford, la jeune ingénieure a dû batailler dans la NASA des années 1960. Joann Morgan n'est qu'un brillant exemple parmi d'autres. Si la phrase historique de Neil Armstrong a pu traverser l'espace et l'histoire, c'est grâce à Susan Finley qui inventa l'espace de communication de la NASA.
image beaconimage beaconimage beacon