Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Sécheresse : la situation est alarmante dans le Loiret

La terre craquelée a soif. Le manque de pluie affecte les cultures et dégrade les récoltes. Dans le Loiret, département placé en zone rouge, les réserves d'eau sont très faibles. Mais les agriculteurs, inquiets, irriguent leurs champs malgré des mesures de limitation des usages de l'eau. Benjamin Trouslard, maraîcher bio installé depuis trois ans, n'a pas d'autre choix que d'arroser pour ne pas perdre sa récolte de légumes. Il arrose au minimum, mais la chaleur menace les légumes. Il enregistre déjà des pertes. Dans ses serres, les parasites se plaisent. Le manque d'irrigation provoque même des maladies. Le niveau de la Loire a baissé de plus d'un mètre À quelques kilomètres de là, la sécheresse est encore plus visible. Le débit de la Loire est divisé par deux. Le niveau de l'eau a baissé de 1,14 m. On peut apercevoir d'immenses bancs de sable. Le niveau extrêmement bas du fleuve a de quoi alerter les riverains. Les pêcheurs, eux aussi, sont impactés. D'habitude, ils pêchent la Loire, aujourd'hui infestée d'algues. Ils doivent désormais se rabattre sur le canal. Même les kayakistes peinent à naviguer. La canicule risque d'aggraver la pénurie d'eau, d'autant qu'aucune pluie n'est prévue dans les tous prochains jours.
image beaconimage beaconimage beacon