Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Service national universel : les premiers engagés

Ils sont en quelque sorte des pionniers. Durant deux semaines, 2 000 jeunes âgés d'en moyenne 16 ans vont effectuer leur service national universel (SNU). Les engagés devront se rendre à Avignon (Vaucluse) pour rejoindre éducateurs et militaires. "Il y aura le lever du drapeau avec La Marseillaise, on va faire des activités sportives la matinée", détaille Lucie Blandin. Une envie de rigueur Comme elle, Maël Hervez fait partie des premiers engagés, il représente la Loire-Atlantique. Ce jeune pompier volontaire de 16 ans recherche avant tout la rigueur. "J'aimerais bien qu'il y ait un petit côté militaire, apprendre de nouvelles choses, notamment par rapport à des valeurs françaises", confie le garçon. Quand son professeur a évoqué le service national il y a quelques mois, il n'a pas hésité une seconde. Dimanche 16 juin, certains engagés recevaient leur paquetage des mains du secrétaire d'État Gabriel Attal. Ce dispositif pourrait être généralisé à 800 000 jeunes avant 2026. Il devrait couter 1,5 milliard d'euros chaque année.
image beaconimage beaconimage beacon