Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Bretagne : les algues vertes perturbent les habitudes estivales

Les algues vertes sont partout en ce mois de juillet. Elles exaspèrent les habitants des bords de mer. À Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), des cabanes restent closes et la plage du Valais est interdite. D'habitude, en été ce site résonne de vie. "Il y a plein de gosses, des gens qui jouent", témoigne un habitué stupéfait par le paysage sinistre qui se déroule devant lui. En cinquante ans, il n'a jamais vu ça. "Là, c'est le vide. Ça fait mal", confirme une femme. Les cabanons restent fermés Le problème réside dans une accumulation d'algues vertes, dans des endroits inaccessibles pour les engins de ramassage, d'où émane une putréfaction. Résultat, des cabanons sont condamnés à rester fermés. "Il manque ce petit quelque chose qu'on avait auparavant d'aller les uns chez les autres (...). Cette année, je me sens vraiment très seul", commente Jean-Paul Bertaud, cabanonier depuis trente ans.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

image beaconimage beaconimage beacon