Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"Demain est à nous" : quand les enfants bâtissent un monde meilleur

Aissatou et José, 25 ans à eux deux, sont acclamés comme des chefs d'État à l'Unesco par 400 collégiens. Aissatou, jeune guinéenne de 12 ans, se bat contre le mariage forcé des filles tandis que José, originaire du Pérou, a monté sa propre banque à l'âge de 8 ans. Le réalisateur Gilles de Maistre a décidé de relater leur histoire à travers un documentaire intitulé Demain est à nous. Défendre ses idées envers et contre tous Les deux enfants ont défendu leurs idées envers et contre tous. "Ce n’est pas facile avec les adultes qui nous traitent de petites filles mal éduquées", convient Aissatou. Pourtant, la jeune fille a fait chuter le taux de mariages forcés de 12% dans son pays. À force de persuasion, la police l'a suivie dans son combat et bloque les cortèges de mariages. Quant à José, il a fait ouvrir 4 000 comptes en banque et traité des millions de tonnes de déchets. Le documentaire Demain est à nous, réalisé par Gilles de Maistre, sortira au cinéma le 25 septembre 2019.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Franceinfo

Plus de Franceinfo

image beaconimage beaconimage beacon