Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Festival d’Angoulême : sans croisette ni paillettes

C'est le plus grand des petits festivals de cinéma. Un festival qui monte depuis 12 ans. Des dizaines de nouveaux films français sont présentés en avant-première pour 2,50 euros seulement la séance. Le public est de plus en plus nombreux chaque année. "C'est le bonheur d'être dans cette foule concernée par les mêmes émotions", explique une festivalière. Les acteurs viennent tester leurs films avant la rentrée Si les stars se précipitent à Angoulême (Charente), c'est d'abord parce que le monde du cinéma teste ses films de rentrée avec le grand public d'Angoulême, comme Le Dindon, le film de Jalil Lespert avec Dany Boon. L'un des deux fondateurs du festival, l'ex-agent Dominique Besnehard, sait recevoir ses invités. Il est venu accueillir en personne Yvan Attal, venu présenter un film à Angoulême pour la première fois. Les habitants de la région se sont totalement investis. Depuis quatre ans, un pompier prend ses congés pour conduire les stars au festival.
image beaconimage beaconimage beacon