Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Florence Parly n'a «pas de preuve» que des armes françaises ont tué des civils au Yémen

La ministre des Armées, Florence Parly, affirme sur Radio Classique le 18 avril n'avoir «pas de preuve» sur la mort de civils au Yémen par des armes françaises. «Ces armes ne sont pas utilisées de manière offensive», assure-t-elle.
image beaconimage beaconimage beacon