Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Royaume-Uni : les Anglais couvent les cygnes de la reine Elizabeth II

Chaque année, sur la Tamise, les Anglais comptent les cygnes de la Couronne britannique et s'assurent de leur bonne santé. "Cette tradition remonte au XIIe siècle, quand le cygne était un met très très délicat. De nos jours, cela n'a rien à voir avec le fait de manger des cygnes. Il ne s'agit que de conservation et d'éducation", explique David Barber, l'un des "Marker" des cygnes de la Reine d'Angleterre.Des cygnes blessés par le matériel de pêche Les "Swan Markers" remontent la Tamise pendant cinq jours. Quand ils repèrent une couvée de cygnaux, six bateaux, c'est la tradition, se mettent en position, et capturent les cygnes. Ils sont pesés, examinés, mesurés, marqués, puis relâchés. "Les jeunes cygnaux ne sont pas très dégourdis sur l'eau. Ils s'aventurent dans le matériel de pêche et bien-sûr, ils se blessent", déplore David Barber. Jusqu'en 1960, la Tamise comptait 1 300 cygnes. Au début des années 2000, il n'en restait plus qu'une vingtaine.
image beaconimage beaconimage beacon