Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Sécheresse : les communes face aux restrictions d'eau

Un retraité se dépêche d'arroser son potager, car il sera bientôt trop tard. Depuis le 12 juillet, la préfecture de la Marne interdit l'arrosage des jardins entre 11 heures et 18 heures. "J'arrose mes légumes parce que c'est tellement sec vu la pluie absente donc il faut arroser sinon tout meurt", explique Christian Maton. Dans les serres municipales de Reims, les 50 000 plantes souffrent déjà des fortes chaleurs. Les collectivités locales aussi limitent leur consommation d'eau. "Il pleut assez peu et de fait, nous avons une cuve qui ne se remplit pas suffisamment à notre goût", déplore Gilles Martra, responsable de production des serres municipales de Reims. Les maires s'organisent Dans le Val-de-Marne, le cours d'eau du Réveillon affiche des baisses de débit. Le seuil critique a été atteint le 17 juillet. Le département est donc désormais en alerte sécheresse niveau 2 sur une échelle de 4. Les maires s'organisent pour maintenir les massifs fleuris et les équipements sportifs. Au total, 61 départements sont touchés par les restrictions d'eau.
image beaconimage beaconimage beacon