Bienvenue sur l'édition Afrique francophone de MSN. Retrouvez des actualités plus locales, issues en partie de médias africains.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Basket – Coupe de France (H) : L’ASVEL perd son trophée

Sport 365 17/09/2019 Aurélie SACCHELLI
asvel strasbourg © Panoramic asvel strasbourg

Tenante du titre, l'ASVEL s'est inclinée dès le tour préliminaire (mis en place cette saison) de la Coupe de France, sur le terrain de Strasbourg. Tout comme la SIG, Limoges, Dijon et Monaco sont directement qualifiés pour les quarts de finale de la compétition.

C'est reparti pour une saison de basket national ! La Coupe du Monde est à peine terminée et la Jeep Elite reprendra dans trois jours, mais en attendant, c'est la Coupe de France qui a débuté en ce début de semaine. Afin de diminuer le nombre de matchs des équipes engagées en Coupes d'Europe, une nouvelle formule a été mise en place cette saison. Ainsi, les huit clubs ayant disputé les play-offs de Jeep Elite l'an passé disputaient un tour préliminaire ce mardi, qui leur permettait de se qualifier directement pour les quarts de finale en mars prochain. On avait donc droit à quatre affiches de gala (même si les internationaux étaient absents), et l'une d'entre elles opposait Strasbourg au tenant du titre, l'ASVEL. Et les champions de France se sont inclinés 80-75 en Alsace, perdant ainsi leur trophée dès leur entrée en lice ! Les Strasbourgeois ont mené du début à la fin lors de cette rencontre (32-24, mt) et peuvent remercier Damien Inglis, auteur de 17 points et 11 rebonds. En face, Edwin Jackson, pour son retour à l'ASVEL, a signé 19 points. En vain...

Monaco, Limoges et Dijon passent

Le vice-champion de France, Monaco, sera en revanche bien au rendez-vous des quarts de finale, grâce à sa victoire 87-78 sur le parquet du Mans. Grâce à un premier quart-temps magique (35-15), les Monégasques ont pu gérer leur avance tout au long de la partie, même si le MSB est revenu à -4 à 3'11 de la fin. Le duo Yakuba Ouattara (21pts) - Dee Bost (20pts, 6rbds, 4pds) a fait énormément de mal aux champions de France 2018, qui ont pourtant pu compter sur un énorme Valentin Bigote (35pts à 5/6 à 3pts). Une autre affiche de ce tour préliminaire opposait Limoges à Pau-Lacq-Orthez, et le choc a tenu toutes ses promesses, avant de voir finalement le CSP s'imposer 98-95. Si l'Elan avait dominé pendant la majeure partie de la première mi-temps, Limoges est revenu juste avant de rentrer aux vestiaires (53-47), pour compter 18 points d'avance au milieu du dernier quart, sous l'impulsion de Brian Conklin (28pts), de retour au club. Pau, grâce notamment à Travis Leslie (20pts, 7bds) a réussi un incroyable 23-8 dans les cinq dernières minutes, mais n'est jamais parvenu à passer devant. Gros soulagement pour les Limougeauds ! Dijon, en revanche, n'a pas tremblé pour disposer de Nanterre sur le score de 97-79 (52-49, mt), grâce notamment à un gros troisième quart-temps (27-11) et un excellent Axel Julien, auteur de 22 points, 5 rebonds et 5 passes (16pts pour Butterfield côté nanterrien). Strasbourg, Monaco, Limoges et Dijon peuvent souffler, ils passeront l'hiver au chaud en ce qui concerne la Coupe de France ! COUPE DE FRANCE (H) / TOUR PRELIMINAIRE  Mardi 17 septembre 2019 Strasbourg - ASVEL : 80-75 Limoges - Pau-Lacq-Orthez : 98-95 Dijon - Nanterre : 97-79 Le Mans - Monaco : 78-87 >>> Chaque vainqueur est directement qualifié pour les quarts de finale, qui se dérouleront le 21 mars 2020 à Trélazé.

Pas de surprise en 64emes

En revanche, les deux promus en Jeep Elite (Roanne et Orléans) et les équipes ayant terminé 15eme et 16eme la saison passée (Cholet et Le Portel) débutaient leur campagne au niveau des 64emes de finale, ainsi que les clubs de Pro B et de Nationale 1 et 2. Ces quatre clubs n'ont pas connu de difficultés chez des adversaires hiérarchiquement inférieurs, même s'ils jouaient à l'extérieur. Le Portel a gagné 82-69 chez son voisin de Boulogne-sur-Mer en maîtrisant le match quasiment de bout en bout (34-45, mt), avec 28 points de Jonathan Tabu. Orléans est quant à lui allé gagner 98-77 à Toulouse, alors que Roanne a écrasé Montbrison (trois divisions d'écart) 102-77, avec 17 points et 6 rebonds d'Olivier Cortale. Enfin, lundi soir, devant 225 spectateurs, Cholet était aller s’imposer 93-74 sur le parquet de Vanves, dans les Hauts-de-Seine, en ayant mené du début à la fin (48-37, mt). Michael Stockton, fils de la légende NBA John Stockton (10 fois All Star avec Utah) a brillé pour ses débuts officiels en France, avec 22 points, tout comme le Soudanais Peter Jok (19pts). 64EMES DE FINALE (matchs concernant les équipes de Jeep Elite) Boulogne-sur-Mer (Nationale 1) - Le Portel (Jeep Elite) : 69-82 Vanves (Nationale 1) - Cholet (Jeep Elite) : 74-93 Toulouse (Nationale 1) - Orléans (Jeep Elite) : 77-98 Montbrison (Nationale 2) - Roanne (Jeep Elite) : 71-102 >>> Chaque vainqueur est qualifié pour les 32emes de finale, qui se dérouleront le 16 octobre et où les rejoindront les six équipes de Jeep Elite n'ayant pas joué.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon