Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Comment Angela Merkel peut-elle affirmer que 60 à 70% de la population allemande sera contaminée par le coronavirus ?

logo de Liberation Liberation 11-03-20 Jacques Pezet

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Vidéo fournie par Le Figaro

Selon des propos rapporté par le journal «Bild», la chancelière a déclaré mardi que «60 à 70% de la population allemande sera infectée par le coronavirus». Un chiffre déjà évoqué par le virologue berlinois Christian Drosten fin février.

Question posée par Elina, le 10/03/2020.

Bonjour,

Votre question fait référence à un article du journal allemand Bild, publié mardi soir, qui rapporte des propos tenus par la chancelière Angela Merkel lors d’une réunion du groupe parlementaire CDU-CSU. Selon les informations de Bild, la cheffe du gouvernement allemand a déclaré que «60 à 70 % de la population allemande sera infectée par le coronavirus». Le quotidien note aussi que le ministre de la Santé, Jens Spahn, a confirmé l’analyse de la chancelière, tout en soulignant que 80% de toutes les personnes infectées passeraient à travers l’épidémie presque sans symptômes.

Une estimation déjà évoquée par un virologue allemand

Angela Merkel n’est pas la première à évoquer de tels chiffres. Dès le 28 février 2020, l’agence de presse allemande DPA rapportait que le chef du département de virologie de l’hôpital berlinois de la Charité, Christian Drosten, estimait qu'«il est probable que 60 à 70% [des Allemands] seront infectés, mais nous ne savons pas dans quel délai».

Un pourcentage qui peut paraître inquiétant mais que le docteur a détaillé ainsi dans une interview donnée au Berliner Morgenpost : «Le nombre de personnes infectées par ces maladies est en moyenne de 60 à 70 %. Mais on ne peut pas vraiment faire grand-chose avec un tel nombre. Parce que la prochaine chose que nous devons faire est d’en parler : est-ce que c’est mauvais ou pas ? Cette discussion pourrait être très longue. Malheureusement, il n’est pas possible de comprendre ces chiffres sans une connaissance approfondie des experts, c’est pourquoi il est problématique de discuter de ces chiffres sous une forme abrégée. Mais je peux dire encore une chose : il est probable que 60 à 70% de la population sera infectée, mais nous ne savons pas dans quel délai. Cela pourrait bien prendre deux ans, voire plus. Et cela en fera quelque chose que nous remarquerons à peine. Elle ne devient problématique que si elle se produit dans un temps comprimé et court. C’est pourquoi les autorités font actuellement tout leur possible pour détecter et prévenir ou du moins ralentir l’apparition de foyers.»

Interrogé par le journal sur la pertinence d’appliquer le taux de mortalité communément admis du Covid-19 (1%) à ces 70% de la population (82 millions d’Allemands), ce qui donnerait donc plus de 500 000 morts), Christian Drosten a balayé cette équation : «Voilà pourquoi c’est un problème de faire des calculs aussi simples sans avoir aucune expertise. Tout ce que je peux vous dire, c’est que ces calculs sont totalement erronés, ils ne doivent pas être faits comme ça ! Il n’en sera pas ainsi.»

AUSSI SUR MSN - Coronavirus : l'Europe doit absolument éviter la panne économique

Relire la vidéo

Publicité
Publicité

Plus d'info : Liberation.fr

image beaconimage beaconimage beacon