Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Législatives en Ukraine : Volodymyr Zelensky veut tourner définitivement la page

La page Petro Porochenko devrait être définitivement tournée en Ukraine ce dimanche à l'occasion des élections législatives qui pourraient conforter au pouvoir le nouveau président Volodymyr Zelensky. Le choix du renouveau politique confirmé ? Natalia Liubchenkova, correspondante d'euronews à Kiev : " L’attention du monde entier s'est portée sur l’Ukraine il y a trois mois quand les électeurs ont choisi un comédien, sans expérience politique, pour prendre la tête du pays. Aujourd'hui, le jeune président, Volodymyr Zelensky, a l'occasion d’accroître son pouvoir." Comme lors de la dernière présidentielle, de nombreux Ukrainiens devraient faire le choix du renouveau politique en choisissant "Le Serviteur du peuple", le nom du parti créé par Volodymyr Zelensky, crédité de près de 50 % des intentions de vote par les sondages. "Le Serviteur du peuple", c'était aussi le nom de la série télévisée, dans laquelle il incarnait un président pourfendeur d'une élite corrompue. Glissade électorale attendue pour la vieille garde politique En face, une vingtaine de partis, dont la formation pro-russe "Plateforme d'opposition", le parti "Solidarité-européenne" de l'ex-président Petro Porochenko, toujours sonné par sa débâcle lors de la présidentielle, toute comme l'ex-Première ministre ukrainienne, Ioulia Timochenko, cheffe de la formation "Patrie", dont le glissement électoral risque de se confirmer. Un renouvellement important du Parlement ukrainien est attendu, les électeurs voulant en finir avec la vieille garde politique et donner les clés du pays à de nouveaux visages. Lutte contre la corruption et conflit dans l'Est L'analyste politique Olha Aivazovska (Opora) voit dans cette élection différents groupes de candidats : "On peut dire qu'il y a deux principaux groupes : le premier, et le plus important, c'est celui des représentants des entreprises. Ils ont pu investir dans la campagne et jouissent d'une bonne réputation auprès des marchés financiers. Le deuxième groupe est constitué d'activistes, de représentants de la société civile, connus pour des activités au sein d'ONG ou du journalisme. Il y a aussi des représentants locaux qui vont essayer de se hisser sur la scène nationale en se faisant élire au Parlement." Toujours en toile de fond de ce scrutin en Ukraine, la lutte contre la corruption et l'interminable conflit séparatiste dans l'Est, qui a fait près de 13.000 morts en cinq ans.
image beaconimage beaconimage beacon