Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le Premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, suspecté de crimes de guerre, préfère démissionner

Le Premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, a choisi de démissionner ce vendredi. En tant qu'ancien commandant de l'UCK, l'Armée de libération du Kosovo, créée par les Albanais pour lutter contre les Serbes, il est suspecté d'avoir commis des crimes de guerre au cours du conflit qui a duré de mars 1998 à juin 1999. "J'ai reçu une convocation du tribunal spécial (international) en tant que suspect et je me suis vu offrir la possibilité de m'y rendre en ma qualité de Premier ministre ou en tant que simple citoyen. J'ai choisi la deuxième option", a expliqué le chef du gouvernement démissionnaire.
image beaconimage beaconimage beacon