Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nikos Aliagas: le jour où il a failli être mis à la porte de TF1 avec Denis Brogniart

logo de Voici Voici 29-06-18 Caroline Perrin
Relire la vidéo

Véritables piliers de l’animation de TF1, Nikos Aliagas et Denis Brogniart auraient pu ne jamais en arriver là. Il y a plusieurs années, des directeurs de la chaîne envisageaient très sérieusement leurs départs.

Le mercato télé est sans doute l’un des plus incertains des médias. L’avenir d’un animateur peut basculer à tout instant, et ce, pour des raisons pas toujours très sympathiques. Ces dernières années ont été marquées par des départs historiques en série, à commencer par celui de Julien Lepers. Après 28 ans de présentation de Questions pour un champion, l’animateur de 68 ans se faisait mettre à la porte par France 2 qui lui avait finalement préféré Samuel Etienne. Une histoire qui se poursuit désormais au tribunal.

Et s’il y a bien une chose que les stars des chaînes doivent se mettre en tête, c’est que personne n’est à l’abri d’un revirement de situation. Stéphane Rotenberg ne le sait que trop bien. Tête d’affiche de M6 – il présente Top Chef, Wild, la course de survieet sera prochainement de retour pour une nouvelle saison de Pékin Express -, l’animateur de 50 ans est plus que conscient que « le destin d’un animateur ne tient pas à grand chose ».

Invité du Quart d’heure médias du site Puremédias, l’ex-présentateur de Qui est la taupe ? s’est rappelé qu’à une époque, deux des grands animateurs de TF1 risquaient grandement leur place sur la chaîne : « J'ai entendu des patrons de TF1, qui ne sont plus là aujourd'hui, qui discutaient de leur lassitude de Denis Brogniart et Nikos [Aliagas, ndlr]. C'était il y a dix ou quinze ans », a-t-il précisé. Une anecdote qui le fait aujourd’hui sourire, quand il pense au succès qu’ils rencontrent tous les deux depuis des années : « Quand on voit aujourd’hui le résultat ! Eux sont partis, mais Denis et Nikos sont toujours là. […] Ça ne tient pas à grand chose. L’important, c’est de le savoir, de ne pas gonfler les chevilles et prendre la grosse tête ». Force est de constater que cette combine lui réussit plutôt bien. 

Nikos Aliagas : le jour où il a failli être mis à la porte de TF1 avec Denis Brogniart © EPRESS Nikos Aliagas : le jour où il a failli être mis à la porte de TF1 avec Denis Brogniart

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

image beaconimage beaconimage beacon